Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


Coralie
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Avr - 05:53 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Bonjour à tous et toutes.
Coralie est décédée le 15 septembre 2011.
Je pensais que garder mon calme, m'exprimer sur mon blog, être gentil avec son et mon entourage suffirait à "digérer" ce deuil, mais il n'en est rien ou presque.
Je vois ce deuil comme une maladie qui ne veut pas passer.
Coralie a voulu traverser les voies sur ce passage à niveau, mais le "deuxième" train est passé et l'a percutée. Coralie est décédée sur le coup. Son corps en morceaux.
Coralie ne s'est pas suicidée. Coralie avait 38 ans. J'en ai 46. J'ai l'impression que ma vie est foutue.
Si je vous poste l'adresse de mon blog, c'est pour que vous compreniez mieux. Ce n'est pas par exhibitionnisme ou je ne sais quoi.
http://jerenico.over-blog.fr/

J'attends vos réponses, commentaires ou critiques.
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Avr - 05:53 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 19:47 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Ha oui, j'oubliais, mon père est décédé le 4 janvier 2012. Suicide. Mais il y a TANT à dire sur ça que je vais m'abstenir pour l'instant.
J'en ai un peu mare de la mort.
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Emmanne


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 1 703
Localisation: Essonne
Féminin

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 21:11 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Je comprends... enfin je crois...ou un peu au moins...
un amour...un père...quelle tristesse...devoir surmonter ces épreuves..."digérer"...
la mort comme une faucheuse...qui prend...
le deuil comme une maladie d'amour perdu...
Ce serait plutôt,pour moi, marre de pleurer et marre de souffrir...mais oui, marre de la mort aussi...elle nous cerne...
Si j'ai le courage, j'irai sur ton blog...si...
_________________
J'aurai aimé tenir ta main un peu plus longtemps....
.......c'est comme ça..........


Revenir en haut
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 06:55 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Oui, c'est ça.
Mais pas besoin de courage pour aller sur mon blog. Mais un peu de tolérance, tout n'est pas sur Coralie.
Sur ce forum beaucoup de femmes. Ce serait donc vrai? Les femmes auraient plus de facilité à exprimer le deuil?  En tout cas, j'ai appris sa mort le 15 septembre à 17h30 et j'ai ressenti le besoin impératif d'écrire dès la première nuit (blanche). J'étais seul, j'hurlais dans ma tête pour ne pas déranger les voisins. Je tournais en rond.
Écrire est le moyen le plus efficace et bon marché que j'ai trouvé. Puisque personne pour m'écouter.
Ce qui peu paraitre le plus incompréhensible, c'est que je suis triste un peu pour elle aussi. J'étais l'homme de sa vie, et qu'elle m'a perdu en mourant. Je n'étais pas assez près d'elle, elle en voulait toujours plus, elle voulait un enfant, un mariage, une vie commune à temps complet.
Oui, je sais, c'est + moi qui l'ai perdue. Je préfère souffrir de sa mort plutôt que elle souffre de la mienne.
Je suis aussi impressionné de voir dans vos propos à tous que reste l'amour. Lorsque j'ai appris sa mort, j'ai reçu une IMMENSITÉ d'amour 500 fois supérieur à la normale. Je ne suis toujours pas certain de bien comprendre ce phénomène. 

Merci d'avoir répondu.
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Emmanne


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 1 703
Localisation: Essonne
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 20:48 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Oui, plus de femmes ici, comme partout ou il faut dire,parler, exprimer..…les émotions ....:plus douées pour dire et vous plus doués pour faire …des actions... en général seulement,…alors,dans le deuil,il parait qu’ il faudrait que les femmes fassent plus et les hommes expriment plus…il parait...

L’amour,oui, il ne reste que ça … je cherche quoi en faire de ces 50 ans d’amour que je voulais lui donner…que nous avions à partager...cet amour,il me reste sur le cœur…dans les bras…

J’ai lu un peu ton blog…pas besoin de courage, c'est vrai...tu y exprimes bien ta douleur…tes douleurs…
en plus de ta tristesse, tu es aussi très triste pour elle qui a perdu la vie , l'avenir, les projets...mariage et bébé,l'homme de sa vie...
"Je préfère souffrir de sa mort plutôt que elle souffre de la mienne. "... terrible... c'est aussi ce que l'on m'a dit quand je disais que je donnerais ma vie pour elle, en échange de la sienne...trés très sensible ,elle aurait été dévastée par la mort de ceux qu'elle aime...heureusement qu'on ne choisit pas ... je le pense très fort!
mais j'aurais tellement préféré qu'Elle la vive... sa vie...même avec un chagrin qui parait insurmontable...
_________________
J'aurai aimé tenir ta main un peu plus longtemps....
.......c'est comme ça..........


Revenir en haut
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 06:49 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Oui, plutôt elle que moi ou moi que elle, c'est un peu idiot. Ni elle, ni moi. Bien sûr je voudrai que nous soyons ensemble.
De toute façon aléa jacta est. Je comprends quand tu dis "je donnerais ma vie pour elle".
Tu dis "heureusement qu'on ne choisit pas". Certains ont choisi et ce n'est vraiment pas mieux pour ceux qui restent.
Tu dois beaucoup en vouloir aux skieurs. Ou bien tu leur en a beaucoup voulu. J'en veux beaucoup à un TGV. A la sncf. Son père aussi ne veut plus monter dans un train.
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Vivi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 223
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 16:58 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

peut-être qu'on en veut toujours à quelqu'un...soi même, un autre, un objet, un moment...parce que c'est nécessaire.
_________________
Linda WIDAD
Psychologue Clinicienne


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 18:31 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

En vouloir à quelqu'un ou quelque chose serait nécessaire ? Intéressant . Une fuite ?
Je m'en veux aussi de m'être un peu heurté à Coralie le dernier matin où je l'ai vu.
à cette heure, j'ai encore son chat sur les genoux. J'ai transposé TOUT l'amour sur lui.
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Mai - 17:22 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Coralie est en moi, elle y restera, je pense pour toujours.
Je me rends compte que sans la renier, en trouvant des occupations qui font changer l'état d'esprit, je me soulage l'émotionnel.
Je dis bien que je l'aime toujours, pense à elle tous les jours.
Mais je souffre de moins en moins et c'est vers ça que je veux aller. Moins souffrir.
Rencontrer des gens différents, parler de sa mort, de mes émotions, partager pour que les autres comprennent ça aide beaucoup à stopper cette spirale infernale de souffrance.
J'ai tendance à penser que je m'en sortirai en me faisant avancer, en faisant quelques efforts pour sortir de ce marasme.
Est-ce que, et ma question est sérieuse, vous pensez comme moi? Pensez-vous que j'ai tort?
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
carole30


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 2 160
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Mai - 17:40 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Mais non tu n'as pas tort !! et tu as la force pour le faire, alors fais-le, avance, parle d'elle, rencontre des gens, fais ce qu'il te semble bon pour toi, tout en sachant que tu garderas toujours Coralie dans ton coeur, dans ta tête. Et si c'est comme ça que tu as trouvé pour pouvoir continuer, sortir de cette spirale de douleur, alors fais-le.
Il n'y a pas de bonnes ou mauvaises questions, chacun avance à son rythme, selon ses moyens, ses émotions, son entourage, sa force de caractère, et tout un tas de choses que l'on ne connait pas, et dont on se croyait incapable de faire. Une fois que cette spirale est là, alors on agit en conséquence.....
_________________
Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront près de moi
Sur mon chemin...

à Rémi et Amélie....


Revenir en haut
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Mar 8 Mai - 18:49 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Merci.
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Mai - 05:16 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Je m'étais inscrit sur le forum  bien avant mon premier message, et parler ici m'a fait un peu de bien, ça a participé à me sortir du bourbier.
Donc, merci, pour les quelques mots en réponse.
Je voudrai dire aussi combien il me semble important de voir des gens, de sortir de chez soi, de continuer de travailler, d'accepter tous les appuis psychologiques disponibles.
Ne gardez pas tout pour vous, parlez, écrivez.
On peut s'en sortir, si je vais mieux aujourd'hui qu'il y a 8 mois c'est que je puise des bouts de résilience partout où j'en trouve.
Le malheur, la douleur, la peine, la culpabilité ont tendance à revenir, ne lâchez aucun bout de terrain à ces ennemis.
Je garde en moi l'amour que j'avais pour elle, et je me souviendrai à vie de l'amour qu'elle avait pour moi. 
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Droopette


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2012
Messages: 202
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Ven 11 Mai - 19:15 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

MadMax a écrit:

Je comprends ta douleur. C'est un terrible accident, de voir partir celle que l'on aime.
Il faut continuer à survivre  dans cette vie tellement cruelle. Continuer à vivre pour ceux que nous aimons...
Triste vie......continuer à sourire ..................pour les autres................pour ta famille  et toujours penser à la personne que nous aimerons toute notre vie
Courage à toi..Je comprends ta douleur.
Irène


_________________
Un accident de la route nous a arraché notre fils âgé de 25 ans. Il est parti le 17 décembre, la douleur est grande.


Revenir en haut
MadMax


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 78
Localisation: St Aunes
Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Mai - 16:55 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

Cette foutue culture de la souffrance de la mort . Dans d'autres civilisations les gens ne souffrent pas de la mort des leurs. Pourquoi? 
Cette douleur en dents de scie, la ressentez vous aussi ? Elle s'absente puis revient. Entre les deux tu* as l'impression que la douleur disparait et qu'il ne te reste plus que l'amour.
"Toujours lutter sans cesse" disait une chanson de Trust. "Lutter sans cesse contre l'envie des hommes de n'être rien du tout". Il va me falloir lutter de nouveau.
Avec Coralie qui m'aimait tant, j'avais l'impression d'exister car exister ce n'est qu'exister pour quelqu'un et depuis qu'elle n'est plus là, je me sens errer comme un fantôme**.  N'être plus rien de nouveau. Pourtant nous avions des différences et je ne la supportais pas en permanence, elle parlait tout le temps, quand elle ne dormait pas car elle s'endormait tôt(20h) sur le canapé, et voyait la vie avec des yeux d'adolescente.
Cette ado de 38 ans qui faisait si bien l'amour avec moi, qui m'aimait tant. Elle était la jeunesse que je perdais. Elle était la vie que je ne vivais pas. Elle me demandait juste de l'aimer dans tout ce qu'elle faisait elle disait "je t'aime", et je ne comprenais pas. Aujourd'hui, encore, je voudrais tout refaire en l'aimant mille fois plus.
Lorsque je travaille, ça va à peu près, lorsque les enfants sont là, ça va aussi. Mais lorsque je me retrouve seul face à moi même, ou face au manque, ou face ... et la douleur , cette douleur que je commence à connaître par cœur, revient, se réinstalle en moi, et reste là jusqu'au matin, au travail, à la distraction intellectuelle ou morale. Elle fuit pour réapparaître au soir, ou au coucher, à la solitude retrouvée.
J'ai souvent l'impression que je suis déjà vieux. Car un deuil, c'est à 70 ou 80 ans. Pas à 46 ans. En disant ça, je pense à vous qui perdez vos enfants et je pense à ce non-sens de partir après eux. à chacun son non-sens, elle était plus jeune que moi et je ne l'imaginais pas mourir. J'imagine votre dignité et votre douleur, je vois ma dignité s’effacer parfois et laisser passer mon impudeur. Je vois tout le chemin parcouru pour l'aimer et ce chemin à refaire, mais est-ce utile de le tenter de nouveau.
Vendredi, je vous disais que j'avançais dans la bonne direction, je vous disais même comment faire, mais aujourd'hui, je laisse la place à cette douleur qui a repris ses marques habituelles. J'ai baissé les bras aujourd'hui. Je me reprendrai demain.
Quinze ans que je connaissais Coralie, des hauts, des bas, des séparations, des retrouvailles. Et plus rien. Avec une violence inouïe. Aujourd'hui je suis tellement séché que j'ai l'impression qu'elle est morte hier. Cet accident tellement violent que je le vis souvent alors que je n'y étais pas. C'était à 3 ou 4 kms de chez moi, elle partait de chez moi pour aller voir son kiné. Coralie avait un handicap qu'elle parvenait très bien à surmonter, grâce à lui elle avait beaucoup progressé. PUTAIN de train !!!

Excusez moi de m’épancher comme ça ici. Sur mon blog, personne ne vient . Et écrire en me disant que personne ne lit, ça ne sert à rien. Je trouve ça nul, voir un peu lâche.

* je tutoie , car je te parle à toi qui lis car vous qui lisez , ne lisez que seul face à votre ordinateur. Je ne tutoie pas que Droopette qui parle au-dessus.
** pour vous, vos morts sont peut-être des fantômes, pour moi, c'est moi le fantôme de ma vie. Et je comprends très bien votre volonté de les imaginer quelque part, parfois je me dis que ce serait plus facile, moins violent. Mais ça ne marche pas.

 
_________________
A 46 ans, j'ai perdu Coralie (38 ans) le 15 09 2011, renversée par un TGV sur un passage à niveau. Je pense à elle tous les jours. Je la trouvais joliiiie ma Coralie.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Emmanne


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 1 703
Localisation: Essonne
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Mai - 19:38 (2012)    Sujet du message: Coralie Répondre en citant

MadMax a écrit:

Ne gardez pas tout pour vous, parlez, écrivez. ..
Le malheur, la douleur, la peine, la culpabilité ont tendance à revenir, ne lâchez aucun bout de terrain à ces ennemis.


"écrire, c'est une façon de parler sans être interrompu" de...?auteur inconnu, mais ça me parle bien...j'écris, j'écris encore et encore...indispensable mise en mots...
Je ne crois pas,pour moi, bien sur... que le malheur, la peine et la douleur soient des ennemies...plutôt des compagnes de route... exigeantes...qu'il faut accueillir si on ne veut pas qu'elles s'installent trop,et qu'elles prennent trop de place...par contre, la culpabilité, oui, on peut éviter... ça n'est pas bon pour nous...encore que... si on l’éprouve...cette fichue culpabilité, ben, il faut aussi en tenir compte.
je vais te tutoyer aussi alors...et te dire qu'ici tu es lu...même si il n'y a pas forcément de réponse, tu es lu et attentivement lu et ce que tu écris résonne en nous...plus ou moins...
alors c'est juste ,de venir ici déposer une partie du chagrin,c'est une consigne à chagrin écrivait une femme ici...
la douleur par vagues successives... des hauts , des bas, des avancées, on croit aller mieux et plaff, retombée brutale...c'est le cours normal...on a du mal à s'y faire , à ces montagnes russes...se distraire du chagrin... ça marche un peu... mais il est là, il a besoin d’être vécu,dans les moments de creux...nécessaires...
moi aussi je me sens fantôme de ma vie,comme toi... et je ne parviens pas non plus à imaginer mon Emmanuelle dans un ailleurs...impossible...pourtant ça doit soulager... quelque part...mais ça ne marche pas non plus...pourtant j'ai essayé...
tu vois, je crois que pour toi,la mort violente, brutale de Coralie ajoute de l'horreur à la peine...et votre amour,  imparfait mais intense te sera surement un genre de consolation , plus tard...
la culpabilité et les regrets du passé, le présent si vide et l'avenir impossible à imaginer...là,ta vie est en lambeaux...mais ça ne sera pas éternellement ça...je sens de la ressource derrière la douleur...et je pense que le week end difficile c'est une bonne chose paradoxalement...on ne peut pas distraire toujours la peine...
voilà quelques remarques pensées à la lecture des ton message
Je te souhaite une semaine tranquille et plus douce...
_________________
J'aurai aimé tenir ta main un peu plus longtemps....
.......c'est comme ça..........


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:50 (2016)    Sujet du message: Coralie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com