Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


j'ai perdu ma maman
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ludivine08


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2011
Messages: 10
Localisation: moselle

MessagePosté le: Sam 30 Avr - 23:03 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Bonjour,

Je viens vous raconter mon histoire ou plutot celle de ma maman, l'amour de ma vie.
J'ai 26 ans et j'ai perdu ma mere le 28 mars 2011 des suites d'une longue maladie, elle avait 56 ans
Elle a ete hospitalisee durant 5 mois, a cause d'une myelodysplasie qui s'est transformé a la fin en
Leucemie aigue foudroyante et, en 2 semaines elle nous a quitte, apres s'etre tant battu, apres avoir tant
Souffert, elle ne meritait pas ca. Une femme extraordinaire, toujours la pour les autres. Elle avait un cancer il
Y a 12 ans dont elle avait reussi "temporairement" a se debarasser. Suite a cela elle avait, avec mon pere, cree une association contre le cancer pour aider les autres personnes qui avaient vecu cela. Elle etait formidable, optimiste, elle aimait la vie, les chansons, et tous les petits bonheurs que les divers jours lui reservait. D'ailleurs elle le rendais bien puisque chaque jour elle se fixait l'objectif d'accomplir une bonne action et elle s'y tenais. Pourquoi aujourd'hui est elle parti? Qu'a t elle fait pour meriter ca? Il n'y a pas de reponse je le sais bien. Aujourd'hui je suis désemparée, je suis désespérée. Elle etait tout pour moi, ma vie que je ne voyais qu'a travers elle, elle est le sang qui coule dans mes veines, la prunelle de mes yeux, l'air que je respire... la vie n'a plus de sens, n'a plus de gout. J'avais tant de projets avec elle, lui donner des petits enfants, elle devait me tenir la main lors de mon accouchement, etre la pour mon mariage et maintenant plus rien, tout tombe a l'eau! Je me sens si seule, si perdue, rien ne me console et comment vais-je apprehender l'avenir sans elle? Ca fait 1 mois et 2 jours aujourd'hui qu'elle n'est plus la et chaque jour qui passe est plus terrible, j'essaye de materialiser son depart en fleurissant sa tombe chaque jour mais rien n'y fait, je pleure, je pleure, je pleure et je me refugie sous les draps pour ne pas avoir a faire a la realite. Je suis encore dans le deni, je connais les phases du dueil, mais rien, rien n' y fai. Chaque nuit je reve d'elle, elle semble si vivante que les reveils sont terrifiants, je n'ai plus envie de revenir a la realite.. je voudrais rester avec elle. Je t'aime maman...
_________________
Tu me manques ma douce maman, je t'aime de tout mon être


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Avr - 23:03 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
comment_faire


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 305
Localisation: auxerre
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 11:35 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Bonjour, Ludivine 08

Je ne peux que me sentir proche de toi, moi qui ai perdu ma maman début mars. Le jour fatidique du premier mois anniversaire (début avril) de sa disparition a été pour moi une épreuve redoutable.
Tu as sa tombe visiblement pas loin de chez toi, moi je ne pourrai la fleurir que deux fois par an en raison de la distance, mais bon, pour ce qui me concerne je ne sais pas encore comment ça se passera, comment je le vivrai, donc je ne m'étendrai pas là-dessus.
Si je peux t'aider en quoi que ce soit, n'hésite pas à me le dire.
Je me rends compte, en rangeant les affaires qui lui appartenaient et que j'ai pour certaines d'entre elles ramenées chez moi, que sur le moment ça me fait renouer avec SON univers, donc ça se passe bien, même si parfois j'ai le coeur qui palpite en retrouvant des choses très personnelles qui nous concernaient nous deux. Par contre ce sont les effets "secondaires" qui sont fragilisants : après avoir rangé telle ou telle boîte, je me sens encore et toujours seul face à ma douleur.
Oui, je vais enfoncer une porte ouverte, mais je veux le dire et le redire ici : une maman on n'en a qu'une !
On s'en rend malheureusement compte avec toute l'acuité nécessaire seulement une fois qu'elle n'est plus. C'est con.
J'ai tellement de choses à dire sur ce sujet, mais je ne veux pas trop souler les lecteurs éventuels de mon message (ni me souler moi-même d'ailleurs), si cela t'agrée, j'y reviendrai avec ton autorisation, avec toi je m'aventurerai un peu plus avant sur ces maudites terres de la douleur.

Mes pensées vraiment sincères vont vers toi,

Bernard


Revenir en haut
FFO


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 71
Localisation: TOULOUSE
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 20:04 (2011)    Sujet du message: Re: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Ludivine08 a écrit:
Bonjour,
Je viens vous raconter mon histoire ou plutot celle de ma maman, l'amour de ma vie.
J'ai 26 ans et j'ai perdu ma mere le 28 mars 2011 des suites d'une longue maladie, elle avait 56 ans
Elle a ete hospitalisee durant 5 mois, a cause d'une myelodysplasie qui s'est transformé a la fin en
Leucemie aigue foudroyante et, en 2 semaines elle nous a quitte, apres s'etre tant battu, apres avoir tant
Souffert, elle ne meritait pas ca. Une femme extraordinaire, toujours la pour les autres. Elle avait un cancer il
Y a 12 ans dont elle avait reussi "temporairement" a se debarasser. Suite a cela elle avait, avec mon pere, cree une association contre le cancer pour aider les autres personnes qui avaient vecu cela. Elle etait formidable, optimiste, elle aimait la vie, les chansons, et tous les petits bonheurs que les divers jours lui reservait. D'ailleurs elle le rendais bien puisque chaque jour elle se fixait l'objectif d'accomplir une bonne action et elle s'y tenais. Pourquoi aujourd'hui est elle parti? Qu'a t elle fait pour meriter ca? Il n'y a pas de reponse je le sais bien. Aujourd'hui je suis désemparée, je suis désespérée. Elle etait tout pour moi, ma vie que je ne voyais qu'a travers elle, elle est le sang qui coule dans mes veines, la prunelle de mes yeux, l'air que je respire... la vie n'a plus de sens, n'a plus de gout. J'avais tant de projets avec elle, lui donner des petits enfants, elle devait me tenir la main lors de mon accouchement, etre la pour mon mariage et maintenant plus rien, tout tombe a l'eau! Je me sens si seule, si perdue, rien ne me console et comment vais-je apprehender l'avenir sans elle? Ca fait 1 mois et 2 jours aujourd'hui qu'elle n'est plus la et chaque jour qui passe est plus terrible, j'essaye de materialiser son depart en fleurissant sa tombe chaque jour mais rien n'y fait, je pleure, je pleure, je pleure et je me refugie sous les draps pour ne pas avoir a faire a la realite. Je suis encore dans le deni, je connais les phases du dueil, mais rien, rien n' y fai. Chaque nuit je reve d'elle, elle semble si vivante que les reveils sont terrifiants, je n'ai plus envie de revenir a la realite.. je voudrais rester avec elle. Je t'aime maman...

Bonsoir Ludivine
La perte de ta maman de surcroît dans les conditions dans lesquelles tu l’as perdu t’inflige une souffrance indescriptible
Aucun mot ne peux la décrire et nul ne peux en appréhender l’importance
Elle était tout pour toi toute ton existence  l’essence même de tes projets et la vie te la subtilisée anéantie dans une cruauté indescriptible et inadmissible
Ta vie n’a plus de sens insipide sans saveur en son absence c’est plus que normal
Tu n’as d’autre choix aujourd’hui que de te révolter t’insurger hurler ta douleur pour coût que coût l’évacuer car elle t’envahi encore plus chaque jour
 

N’hésites pas à déverser ici tout ton fardeau insoutenable pour tenter de respirer un peu c’est une question de survie pour toi en attendant des jours meilleurs qui viendront à leur temps te permettant enfin d’aborder ta nouvelle condition de manière plus apaisée
Des mains providentielles t’aideront à le porter pour souffler quelque peu et reprendre ta respiration un peu d’aire pur dans cet océan de suffocation dans lequel tu te trouves
C’est un travail de long haleine mais tu es fortes et ta maman sera fier de toi sa fille bravant le plus terrible des défis que représente sa disparition avec son cortège de terribles souffrances pour elle
 

Je suis conscient de ton immense difficulté et je suis de tout cœur avec toi pour t’accompagner dans ce véritable chemin de croix qui est le tien
Soit courageuse et on ne te laissera pas tomber
 

Toutes mes pensées pour toi et ta douce maman




Revenir en haut
eva


Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2011
Messages: 198
Localisation: lille
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 20:26 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Courage Ludivine, ta maman était une battante et comme tu le dis tu es faite de son sang, il y a donc un peu de toi en elle: c'est pourquoi ta maman vivra à jamais en toi....

Prends bien soin de toi



Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Mai - 06:55 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Qu'a-t-elle fait pour mériter ça? Rien!... C'est ce que l'on appelle pudiquement l'injustice de la vie, notion difficilement concevable, et même pas du tout recevable, à mon sens du moins...
Cette dame était vraiment merveilleuse de courage et de générosité, quelqu'un de rare... Comment pourrais-tu ne pas être dans la souffrance!
Surtout, ose te révolter en pleurant lorsque les larmes viennent, ne les retiens pas, même si c'est épuisant.
Ose parler d'Elle à ceux qui l'aiment.
Ose venir ici Lui parler, nous dire et redire combien tu l'aimes et quelle femme de coeur elle était et sera toujours...

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Marie-Christine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2010
Messages: 984
Localisation: Nord
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Mai - 20:41 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Bonsoir Ludivine
En effet comme dit Bernard "une maman on en a qu'une",c'est ce que disait ma maman.La sienne lui a énormément manqué.Maman était très jeune lorsqu'elle a perdu sa mère.Peu de temps après elle perdait son papa,de chagrin,il n'a pas supporté le décés de sa femme.Maman a donc été
orpheline.Elevée par sa grand-mère.Elle me parlait de sa vie,ses parents,la guerre.Et la suite de sa vie ne fût pas gaie.Elle n'a pas toujours été heureuse.Heureusement maman était une battante comme ta maman.
Eva a raison,le sang de ta maman coule dans tes veines.Une femme courageuse,une battante.Tu as hérité de cette force.
De tout coeur avec toi.Bisous

Douce pensée pour ta maman

_________________
Les mères tiennent leurs enfants par la main un certain temps,mais elles les ont dans leur coeur pour toujours.J'aurai tant aimé tenir ta main encore plus longtemps mon grand,tu me manques mon fils.Tu es là avec moi pour l'éternité.Je t'aime mon ange


Revenir en haut
Ludivine08


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2011
Messages: 10
Localisation: moselle

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 07:40 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Vous avez tous raison, "une maman on en a qu'une" et c'est pourquoi j'ai tant de mal à m'y faire, j'avais tant besoin d'elle, de sa douceur, de ses câlins, elle me connaissait mieux que personnes, savait me consoler ou me remettre dans le droit chemin lorsque je dérapait. Elle était d'une telle sagesse, un souffle de bonheur rien qu'a la regarder. dans ses yeux, je voyais l'amour, le courage, la bonté, la générosité, tout ce qu'elle a su donner à tellement de personnes, elle savait temporiser les choses, les situations sans jamais changer de ton, elle était MA MAMAN! j'ai tellement de peine, la vie est cruelle, elle s'est tellement battu pour nous, pour elle, elle a vécu des moments si pénibles que lorsque j'ose y penser, ca me donne des frissons et je me dis que même moi ou la plupart des gens sur cette terre n'aurait pas supporté le quart de ce qu'elle a vécu, je l'aime si fort... mais pour quel résultat, elle est partie, entouré par sa famille, qui était présente à son dernier souffle, le pire moment de ma vie!
je me jettais sur elle pour qu'elle reprenne un souffle et que ce ne soit pas le dernier, elle n'était plus que l'ombre d'elle-même, ne réagissant plus à nos sollicitations, c'était si dur, nous lui avons parler, nous n'avons pas voulu garder de non-dit, je pense qu'elle savait ce qu'il se passait, mais elle ne pouvait plus nous répondre, elle ne nous regardait plus... que de questions restaient alors dans nos têtes, sans avoir de réponse.... elle nous a quitté.
J'aimerai tant lui dire encore que je l'aime, je que pense a elle, qu'elle me manque et que j'ai besoin de sa douceur...
Depuis toute petite, je suis très angoissée par la mort et tout ce qui s'y rapporte, à 6 ans ma meilleure amie a perdu sa maman (33 ans) d'un cancer, cette dame Isabelle etait la meilleure amie de ma maman, elle l'a toujours porté dans son coeur (d'ailleurs dans chaque hôpital il y avait une Isabelle). Depuis cette perte immense et je pense, comme chaque enfant, je me suis porté responsable de sa mort, je ne sais pas pourquoi, mais j'étais persuadée que c'etait de ma faute et j'en ai beaucoup culpabilisé, je faisais des crises chaque nuit, pleure, cris, et ma mère était la, elle me consolait. Ma maman a su mettre des mots sur ma souffrance, appaiser mes peurs par ses paroles, par ses calins, elle me disait " Marjorie (c'est mon prénom), avant de naître, tu ne savais pas ce que tu était et bien quand tu sera mort, ca sera pareil.." ca m'a aidé quand j'étais petite, je me posais moins de questions a ce sujet. Cependant, avant de partir, elle se posait la question etl'a demandé à mon père "c'est comment après?" "c'est peut-être le cimetière des éléphants?" et maintenant, avec ses paroles je suis dans le doute, je me pose des tas de questions, ou est-elle? peut-elle nous entendre? nous voir? je sais bien que personnes n'a de réponses et cela me terrorise, j'aimerai qu'elle ai pu enfin trouvé un havre de paix après toute cette souffrance, qu'elle retrouve Isabelle, et sa maman et d'autres gens qu'elle a beaucoup aimé mais je ne sais pas, j'ai besoin de trouver ses réponses car ca me fait peur.
_________________
Tu me manques ma douce maman, je t'aime de tout mon être


Revenir en haut
Ludivine08


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2011
Messages: 10
Localisation: moselle

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 07:55 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Bernard,
un petit mot pour toi, je n'ai pas encore osé touché à se affaires, mon père et ma soeur l'ont fait un peu. je sais qu'il est imporatnt de le faire, surtout pour mon papa qui vit dans cette grande maison, seul maintenant, au quotidien. elle avait énormément d'affaires, on aurait ouvrir un magasin ou des tas de magasins avec tout ce qu'elle gardait, elle réccupérait tout ce qu'elle pouvait. Peut-ête avait-elle besoin de combler un manque de sa jeunesse, qui n'a pas était très rose. Sa maman est décedée à 54 ans de la même salop... de maladie (excusez moi mais je suis vraiment révolté contre cette maladie). Donc, des affaires, des vêtements, il y en a partout, dans les moindres recoin de la maison, elle les cachaient même et ne savais plus qu'lles existaient. c'est un dur fardaut que de faire le tri, le rangement, car elle aurait tout garder, ne rien jeter, elle disait toujours "ca pourra servir un jour..." même si elle savait bien que non, elle comblait un vide, un besoin incessant d'être entouré, d'avoir de tous auprès d'elle.
c'est pourquoi il m'est difficile de faire du rangement, de donner ses affaires, je suis un peu comme elle, j'aimerai tout garder, mais c'est trop égoiste car ce n'est pas moi qui vit dans cette maison, mais mon papa, qui est deja dans tous ses souvenirs, chaque objets, chaque centimètre de la maison rappel ma mère, donc avec en plus ses habits, ce n'est pas possible, enfin j'imagine! donc , il faudra bien le faire un jour, je vais essayer d'en discuter avec mon père... mais je sais que ce sera des moments très pénibles et angoissants...
_________________
Tu me manques ma douce maman, je t'aime de tout mon être


Revenir en haut
FFO


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 71
Localisation: TOULOUSE
Masculin

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 09:54 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Ludivine08 a écrit:
Vous avez tous raison, "une maman on en a qu'une" et c'est pourquoi j'ai tant de mal à m'y faire, j'avais tant besoin d'elle, de sa douceur, de ses câlins, elle me connaissait mieux que personnes, savait me consoler ou me remettre dans le droit chemin lorsque je dérapait. Elle était d'une telle sagesse, un souffle de bonheur rien qu'a la regarder. dans ses yeux, je voyais l'amour, le courage, la bonté, la générosité, tout ce qu'elle a su donner à tellement de personnes, elle savait temporiser les choses, les situations sans jamais changer de ton, elle était MA MAMAN! j'ai tellement de peine, la vie est cruelle, elle s'est tellement battu pour nous, pour elle, elle a vécu des moments si pénibles que lorsque j'ose y penser, ca me donne des frissons et je me dis que même moi ou la plupart des gens sur cette terre n'aurait pas supporté le quart de ce qu'elle a vécu, je l'aime si fort... mais pour quel résultat, elle est partie, entouré par sa famille, qui était présente à son dernier souffle, le pire moment de ma vie!
je me jettais sur elle pour qu'elle reprenne un souffle et que ce ne soit pas le dernier, elle n'était plus que l'ombre d'elle-même, ne réagissant plus à nos sollicitations, c'était si dur, nous lui avons parler, nous n'avons pas voulu garder de non-dit, je pense qu'elle savait ce qu'il se passait, mais elle ne pouvait plus nous répondre, elle ne nous regardait plus... que de questions restaient alors dans nos têtes, sans avoir de réponse.... elle nous a quitté.
J'aimerai tant lui dire encore que je l'aime, je que pense a elle, qu'elle me manque et que j'ai besoin de sa douceur...
Depuis toute petite, je suis très angoissée par la mort et tout ce qui s'y rapporte, à 6 ans ma meilleure amie a perdu sa maman (33 ans) d'un cancer, cette dame Isabelle etait la meilleure amie de ma maman, elle l'a toujours porté dans son coeur (d'ailleurs dans chaque hôpital il y avait une Isabelle). Depuis cette perte immense et je pense, comme chaque enfant, je me suis porté responsable de sa mort, je ne sais pas pourquoi, mais j'étais persuadée que c'etait de ma faute et j'en ai beaucoup culpabilisé, je faisais des crises chaque nuit, pleure, cris, et ma mère était la, elle me consolait. Ma maman a su mettre des mots sur ma souffrance, appaiser mes peurs par ses paroles, par ses calins, elle me disait " Marjorie (c'est mon prénom), avant de naître, tu ne savais pas ce que tu était et bien quand tu sera mort, ca sera pareil.." ca m'a aidé quand j'étais petite, je me posais moins de questions a ce sujet. Cependant, avant de partir, elle se posait la question etl'a demandé à mon père "c'est comment après?" "c'est peut-être le cimetière des éléphants?" et maintenant, avec ses paroles je suis dans le doute, je me pose des tas de questions, ou est-elle? peut-elle nous entendre? nous voir? je sais bien que personnes n'a de réponses et cela me terrorise, j'aimerai qu'elle ai pu enfin trouvé un havre de paix après toute cette souffrance, qu'elle retrouve Isabelle, et sa maman et d'autres gens qu'elle a beaucoup aimé mais je ne sais pas, j'ai besoin de trouver ses réponses car ca me fait peur.


Bonjour Ludivine

Tant et tant de questions que l'on se pose et qui resteront sans réponse
Devant l'inadmissible l'on ne peut rien rationaliser hélas !!!!!
Mais de les exprimer soulage un peu c'est toujours cela de gagné
Donc ne pas s'en priver
Tout ce que tu relates sur ta maman mesure à quel point votre relation était forte ce qui en induit bien malheureusement l'importance de ta souffrance
Pour l'instant en toute légitimité elle s'exprime et tu dois l'évacuer l'extérioriser pour éviter qu'elle te submerge
Un jour viendra où elle se transformera en des méandres d'un paisible souvenir sans pour autant combler le manque hélas car celui-ci une seule personne pourrais le combler c'est ta maman
Courage la route est encore longue mais sera plus clémente au gré des km parcourus

De tout cœur avec toi pour t'accompagner et de grandes pensées pour ta maman


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 10:03 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Rien ne presse pour les vêtements, Marjorie...
La maison de tes parents est toute imprégnée de ta maman et vous avez besoin de cette atmosphère, même si c'est très douloureux.
Chaque chose en son temps.
Si vous entrepreniez un grand rangement maintenant, cela vous ferait très mal inutilement...
Tout ce qu'elle a précieusement gardé, accumulé, fait partie d'elle. Il y aura des étapes, plusieurs étapes, plus tard...
Bisous de Vette
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Emmanne


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 1 703
Localisation: Essonne
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 17:39 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Rien n'est urgent dans ces moments là, prends le temps.........il est toujours possible de regrouper les vêtements et objets dans un endroit dédié....... juste les ôter de l'endroit habituel...........et ensuite le tri pourra se faire.......... douloureux mais nécessaire( A la mort de mon père nous avons assez rapidement réorganisé complétement la chambre pour que ma maman s'y sente plus à l'aise, qu'elle devienne Sa chambre...... le tri des habits et des placards  s'est fait après, dans un second temps, et on a gardé des choses en carton sans trier, trop dur..........
je suis une gardeuse d'objets moi aussi,
comme mon père(on a retrouvé des choses de plus de 40 ans bien stockées à la cave),
comme ma mère qui dit comme la tienne" ça pourra servir" ou "dès que je jette quelque chose, tu peux être sure que j'en ai besoin dans les semaines qui suivent...)

Je crois qu'avoir les objets permet d'etre plus facileemnt soi, aidée par les objets (qui prennent en plus un sens particulier à la mort de la personne........)
qu'ils sont les supports de la mémoire et les témoins des temps heureux..........les objets sont là et peuvent etre rassurants..........quand on est des gardeuses , les autres n'en ont pas besoin......chacun son style de relation aux objets.........

 Ne pas se faire mal inutilement , prendre le temps, c'est pas seulement matériel, il faut se sentir capable de le faire........
bizdanne
_________________
J'aurai aimé tenir ta main un peu plus longtemps....
.......c'est comme ça..........


Revenir en haut
comment_faire


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 305
Localisation: auxerre
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 11:27 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Bonjour à tous et à toutes,

Je reviens après deux jours d'absence pour vous dire que je ne vous oublie pas (ça, c'est impossible) et pour remercier ceux qui, comme je viens de le lire ici, pensent encore à ma maman et à moi.
Je reviendrai d'ici dimanche pour "m'épancher" en prenant plus mon temps, même si -et je suis incapable de dire pourquoi- je ne parviens pas à rédiger de longs posts ici, peut-être qu'il y a des choses que je ne peux pas encore exprimer, je ne sais pas. Donc je continue à fonctionner ici sur le "mode minimaliste".
Je suis en contact en privé (je veux dire grâce aux mails proposés par ce site) avec un copain de souffrance, mais il ne me fait plus signe depuis deux jours, j'espère qu'il parvient malgré tout à garder la tête hors de l'eau, de tout coeur. Je pense à toi, mon copain, je ne t'oublie pas, ne reste pas trop longtemps comme ça stp...

J'aimerais toutefois dire à Ludivine 08 que, quoi qui se passe après le décès d'un être humain, je dis bien : dans n'importe quelle hypothèse, il est clair que, de toute manière, une fois que ce sera notre tour de faire le grand voyage, il est pour moi absolument évident que ce sera là le meilleur moyen -il ne peut y en avoir d'autre- de rejoindre nos chers disparus. Cette pensée a tendance à parfois me rasséréner : de toute manière, maman, sous quelque forme que ce soit, je sais que le temps, cconsidéré de cette façon, me rapproche de toi : je te rejoindrai, il ne peut en être autrement. Je te rejoindrai là où tu seras si la "vie" dans l'au-delà existe (je ne le sais pas, je n'ai pas vraiment d'opinion), et je te rejoindrai aussi physiquement puisque mon cercueil aboutira au-dessus du tien dans NOTRE caveau familial, et cette fois donc ce sera moi qui sera au-dessus de toi, pour bien te protéger, ainsi que tu l'as fait durant toute mon enfance. Et je trouve cela rassurant, pour toi, pour moi. Ce sera donc à mon tour de te protéger, et pour l'éternité ce sera comme ça.

Je t'embrasse ma maman, en pleurant comme par hasard,

et encore merci à mes compagnons d'ici.


Revenir en haut
FFO


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 71
Localisation: TOULOUSE
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 13:55 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

comment_faire a écrit:
Bonjour à tous et à toutes,

Je reviens après deux jours d'absence pour vous dire que je ne vous oublie pas (ça, c'est impossible) et pour remercier ceux qui, comme je viens de le lire ici, pensent encore à ma maman et à moi.
Je reviendrai d'ici dimanche pour "m'épancher" en prenant plus mon temps, même si -et je suis incapable de dire pourquoi- je ne parviens pas à rédiger de longs posts ici, peut-être qu'il y a des choses que je ne peux pas encore exprimer, je ne sais pas. Donc je continue à fonctionner ici sur le "mode minimaliste".
Je suis en contact en privé (je veux dire grâce aux mails proposés par ce site) avec un copain de souffrance, mais il ne me fait plus signe depuis deux jours, j'espère qu'il parvient malgré tout à garder la tête hors de l'eau, de tout coeur. Je pense à toi, mon copain, je ne t'oublie pas, ne reste pas trop longtemps comme ça stp...

J'aimerais toutefois dire à Ludivine 08 que, quoi qui se passe après le décès d'un être humain, je dis bien : dans n'importe quelle hypothèse, il est clair que, de toute manière, une fois que ce sera notre tour de faire le grand voyage, il est pour moi absolument évident que ce sera là le meilleur moyen -il ne peut y en avoir d'autre- de rejoindre nos chers disparus. Cette pensée a tendance à parfois me rasséréner : de toute manière, maman, sous quelque forme que ce soit, je sais que le temps, cconsidéré de cette façon, me rapproche de toi : je te rejoindrai, il ne peut en être autrement. Je te rejoindrai là où tu seras si la "vie" dans l'au-delà existe (je ne le sais pas, je n'ai pas vraiment d'opinion), et je te rejoindrai aussi physiquement puisque mon cercueil aboutira au-dessus du tien dans NOTRE caveau familial, et cette fois donc ce sera moi qui sera au-dessus de toi, pour bien te protéger, ainsi que tu l'as fait durant toute mon enfance. Et je trouve cela rassurant, pour toi, pour moi. Ce sera donc à mon tour de te protéger, et pour l'éternité ce sera comme ça.

Je t'embrasse ma maman, en pleurant comme par hasard,

et encore merci à mes compagnons d'ici.


Je partage pleinement ta conviction
Notre séparation de l'être aimé est pour moi que temporaire et le jour où nous emprunterons le même chemin ce sera indubitablement pour le retrouver
En attendant il faut continuer notre destinée d'ici bas à sa mémoire baigné de tout son amour dans une continuité sans faille sa disparition n'est que physique il n'a jamais cessé d'exister
Le lien n'est pas rompu à charge à nous de le maintenir de l'entretenir pour que le jour venu il nous conduise à lui pour l'éternité
Laissons nous bercer par son souvenir il nous transportera dans les douceurs de notre avenir au delà des frontières de notre devenir dans l'éternel et paisible champ de ses désirs


Revenir en haut
Marie-Christine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2010
Messages: 984
Localisation: Nord
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 19:38 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Pour toi Marjorie et ta Maman

_________________
Les mères tiennent leurs enfants par la main un certain temps,mais elles les ont dans leur coeur pour toujours.J'aurai tant aimé tenir ta main encore plus longtemps mon grand,tu me manques mon fils.Tu es là avec moi pour l'éternité.Je t'aime mon ange


Revenir en haut
Ludivine08


Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2011
Messages: 10
Localisation: moselle

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 16:37 (2011)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman Répondre en citant

Bonjour,

voilà quelques mois que je n'étais pas venue sur le forum... pas le courage! aujourd'hui, j'ai pris mon courage à deux mains pour venir écrire un petit mot, tout d'abord parce que j'en ressens grandement le besoin. En effet, je trouve que chaque jour est plus dur, plus éprouvant et plus le temps passe, plus c'st difficile! cela fait aujourd'hui 3 mois et 11 jours que maman nous a quitté! je pleure de plus en plus, j'ai de plus en plus de mal à avancer, elle me manque tellement, c'est terrible de vivre sans elle! je regrette de plus en plus de n'avoir pas pu faire plus pour l'aider à aller mieux, pour la guérir, pour la garder près de moi! cela m'obsède! elle n'a que passé 26 ans avec moi et aurait pourtant pu en passer bien plus! j'ai tellement besoin d'elle!
nous fleurissons sa tombe chaque jour, mon père y va matin et soir et moi, je ne ressens pas le courage d'y aller aussi fréquement, c'est trop difficile! les habits sont toujours a la même place, c'est difficile de faire des cartons, cela veut dire bien des choses, enlever ses affaires, c'est l'enlever elle! d'ailleurs elle ne voulait pas que l'on touche à ses affaires, elles étaient beaucoup trop précieuses pour elle! cela reste donc un dilem, le plus dur est pour mon père car il vit quotidiennement dans cette maison, dans cette atmosphère!  d'ailleurs, papa parle même de trouver un appartement ailleurs car il ne sait pâs quoi fdaire! il ne veut pas enlever les affaires et n'arrive pas à vivre dedans! il part tous les jours de la maison car il n'arrive pas à y rester!
ho maman, tu me manques, je crois encore que c'est un cauchemards et que je vais me réveiller, qu'elle sera là, qu'elle me calinera, comme avant.... je t'aime!

voilà, maman, j'avais besoin et envie d'écrire un petit mot pour toi, je t'ai dans mon coeur à jamais!! j'ai hate de te retrouver...
_________________
Tu me manques ma douce maman, je t'aime de tout mon être


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:52 (2016)    Sujet du message: j'ai perdu ma maman

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com