Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


Perdre un papa âgé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mélusine69


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 3
Féminin

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 21:45 (2011)    Sujet du message: Perdre un papa âgé Répondre en citant

Bonsoir,

Certains d'entre vous sans doute ont déjà rencontré l'expérience de perdre un parent âgé.

Suite au décès de ma maman il y a cinq ans, je me suis occupée de mon papa, assez âgé. Ce dernier habitait chez moi. Les choses de la vie ont fait que l'une de mes soeurs ne l'a plus vu depuis 15 ans, et que l'autre, n'était pas toujours très gentille avec lui. Nous étions très complices. Sa santé était mauvaise, et nous alternions les périodes de calme avec celles beaucoup plus stressantes lors de ses diverses hospitalisations.

Mon métier est très prenant, mais, avec une bonne organisation, j'étais présente auprès de lui pour les repas et les soirées. J'ai toujours trouvé normal de prendre soin de lui (repas, soins, médicaments, toilette, présence, etc...), même si c'était au détriment d'une vie privée qui aurait pu être plus riche pour moi. Mais bon, c'était un choix de ma part.

Que de moments d'angoisse partagés, lorsque nous étions suspendus aux verdicts des médecins urgentistes. Que de peurs lorsque sa santé se déteriorait de plus en plus. Mais, aussi, que de bons moments partagés, que de rires complices, de promenades en voiture le dimanche pour le sortir un peu et lui faire voir le monde.

Sa dernière visite en clinique lui aura été fatale. Ce matin, le téléphone à sonné, j'ai immédiatement compris.... J'aurais tellement souhaité être près de lui lorsque son coeur a fait un dernier caprice.

Depuis ce matin, plusieurs sentiments se bousculent en moi.
  • J'arrive si difficilement à extérioriser ma peine. Quelques larmes sont montées en moi, mais, je n'arrive pas à plus. Depuis ma plus tendre enfance, j'ai eu pour habitude de jouer au bon petit soldat vaillantqui ne failli jamais. Parfois, il m'arrive de me demander si je suis bien normale?
  • J'éprouve de la tristesse, mais, suis à la fois soulagée de le voir délivré de son enveloppe charnelle qui lui causait tant de soucis.
  • Je suis contente de savoir qu'il a tiré sa dernière révérence sans souffrir
  • J'éprouve des sentiments opposés. Tristesse, solitude, et en même temps, j'ai l'impression d'avoir tant donné en temps, énergie, soins etc... que je me sens désoeuvrée avec le sentiment d'avoir comme un besoin de pouvoir enfin un tout petit peu penser à moi, comme par exemple accepter un jour un souper entre amis sans stresser pour savoir si il allait pouvoir rester seul sans problème. Cela fait tellement longtemps que cela ne m'est plus arrivé.J'éprouve de la culpabilité à cet égard.
  • Mon papa était très fier de m'avoir formée et de m'avoir offert la possibilité de bien me débrouiller toute seule. Aujourd'hui, même si je suis triste, j'ai vraiment envie que de là haut, il puisse continuer.

Pourriez-vous m'aider, et m'indiquer si vous aussi êtes passés par ces états d'esprit?

Papa, je t'aimais vraiment très fort tu sais.... Tu étais un homme bon et juste, altruiste. Je continuerai dans cette vois, je te le promets.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Avr - 21:45 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 23:21 (2011)    Sujet du message: Perdre un papa âgé Répondre en citant

 Ton message est le récit d'une belle histoire d'amour, celle qui lie d'une manière indéfectible un père et sa fille... Difficile de ne pas ressentir la complicité qui était la vôtre!
Mais là, ce matin, le téléphone a sonné...
C'est douloureux de ne pas être «là» au moment du grand départ...

Tu analyses tes réactions et te poses la question: «Suis-je normale?»
Il n'y a pas de normes, Mélusine. 
Personnellement, j'ai été «habituée» depuis l'enfance à ne pas extérioriser mes sentiments. C'est difficile d'aller au-delà d'un conditionnement que l'on s'est, soi-même, imposé.

Tu es à la fois triste et soulagée: ce n'est pas contradictoire,c'est l'expression de ton amour filial...
J'ai eu une réaction similaire lors du décès de mon mari.

La culpabilité, de quelque ordre que ce soit, ne peut pas être évitée, du moins me semble-t-il. 
Elle correspond à toute une série d'émotions et de pensées complexes.

Tu as tout à fait le droit d'avoir envie de respirer: je trouve même que c'est une réaction très saine.
Tu auras besoin de t'occuper de toi, tu sais...

Une chose dont je suis certaine, c'est que la fierté que ton papa éprouvait pour toi est totalement méritée.
Et le respect admiratif et tendre que tu éprouves pour lui l'est également...


_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:17 (2016)    Sujet du message: Perdre un papa âgé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com