Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> Aux petits Amours qui n'ont pas eu le temps de vivre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
libellule


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 8
Localisation: picardie
Féminin

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 19:45 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

voilà comme je le disais dans ma présentation,après avoir enchainé les décès dans ma famille,après m'etre retrouvée orpheline de mes 2 parents,j'ai perdu mon bébé.
une grossesse complètement inatendue mais qui finalement me comblait de bonheur.ca allait etre mon 4ème enfant,ca me faisais peur mais je l'aimais dejà énormément ce petit bout et je ne voyais plus ma vie sans lui.

une super grossesse,un bébé qui poussait bien,qui remuait plus que bien.jusqu'à cette derniere écho du 7eme mois.là la gygy prend des mesures,ne parle pas,puis après m'avoir fais passer dans le bureau d'à coté appele un de ses confrères à paris pour lui demander son avis.et là elle me programme une amnicenthèse et une irm foetale sur paris.presque 3h de route de chez moi.

après avoir raccroché elle me dit que mon bébé a une malformation au cerveau,qu'il a les ventricules trop dilatées,18 à droite pour 13 à gauche et qu'il faut voir les examens mais qu'il faudra prendre une décision...qu'il faudra que je dise à ma soeur qu'il va falloir qu'elle soit présente pour moi parce que je vais en avoir besoin.
je fond en larme,je ne sais pas ce qu'a mon bébé mais je sais que je vais le perdre,il va partir lui aussi...
je repars,en larmes,le regard dans les vagues,je ne sais pas c'qui m'arrive je ne sais plus ou je suis.

je fais l'amniocenthèse,pas de risques de trisomie.je fais le ceto mégalovirus,pas de virus,pas d'infection rien...
je monte alors à paris avec ma soeur pour l'irm foetale.
après 45 minutes sous la machine et des calmants pour endormir mon bébé qui remuait trop,le médecin me dit qu'elle ne peut rien me dire,qu'elle voit juste une tache mais qu'elle ne peut pas me dire si c'est du sang ou autre.je suis complètement dans le gaz,je ne sais meme pas comment je suis arrivée jusqu'à la voiture...je ne me souviens meme plus du chemin retour.

dans les jours qui suivent,je vois une neuropsychiatre,elle m'explique que mon bébé a une malformation cerebrale.une ventriculomégalie cérébrale asymétrique,que de 18 il est passé à 19 et de 13 il est descendu à 12 mais c'est beaucoup trop.elle me montre les clichés de l'irm et me montre une tache dans le cerveau et mon dieu je suis horrifiée,ca prend toute la partie de son ptit cerveau et les ventricules sont énormes.je comprend que je n'ai plus le choix si je veux lui épargner des souffrances.
elle me demande si j'ai pris un coup,si j'ai pris des médicaments,si je suis tombée,si j'ai pris un choc avec une ceinture de sécurité...mais non rien de tout ca donc elle ne comprend pas.elle me dit que ca doit etre les parce que les ventricules ont tellement grossies d'un coup que ca a fais saigner.
elle m'explique qu'elle ne peut pas me dire qu'elle sera son degrés de handicap mais elle me dit qu'elle ne me cache pas que quand le cerveau saigne et qu'il est atteint,il n'y a plus grand chose à faire.

2 jours après j'entré à la maternité dans la ville de ma soeur a 45 km de chez moi,pour subir mon img;j'etais complètement choutée par les médocs et les la perfusion que je n'ai pas vraiment capté ce qui se passait.à 11h30 il m'a fais la piqure pour arreter son ptit coeur de battre.puis aussitot après j'ai senti que c'etai fini.il etait sur mon coté gauche et il ne bougeait plus.je sentais juste une boule.je n'arrivais plus à poser la main sur mon ventre.

ca a duré 12h30.puis il est sorti.un magnifique bébé de 2k530.il eté si beau.sa peau avait beacoup changé de couleur,mais il été si beau.j'ai demandé aux sages femmes de lui mettre le ptit pyjama que ma soeur lui avait offert pour sa naissance puis j'avais passé la nuit avec son doudou pour qu'il parte avec mon odeur.
je l'ai gardé sur moi 30 minutes,30 minutes à pleurer,dire que c'etait injuste,qu'il était si beau,à lui caresser ses ptites mains,à l'embrasser...puis j'ai appelé l'infirmière pour qu'elle vienne le chercher.

j'ai ses photos dans mon ordi puis dans un dossier...je ne les regarde plus depuis un moment...parce que ca me fais mal.
depuis 2 mois j'ai eu un bébé une petite puce en pleine santé,un cadeau du ciel envoyé par mon ange du ciel.

il me manque tellement mon ptit timéo d'amour. 
_________________
orpheline depuis 3 ans et mamange depuis 16 mois...ma vie sans vous est un véritable enfer.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Avr - 19:45 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 23:51 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

Bonsoir Libellule, comme tu le dis dans ta présentation: écrire ne te fera pas de mal. Je pense même que cela te soulagera un peu.
Tu es bien jeune pour avoir eu et avoir encore autant de souffrances...
Et ton petit Timéo a eu bien des misères, pauvre petit bout de chou!...
Comment s'appelle sa petite soeur?
Je reviendrai te parler demain, petite mamange...
 Douces pensées pour Timéo.
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
libellule


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 8
Localisation: picardie
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 07:49 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

bonjour Vette

je te remercie pour ta réponse.
en effet je n'ai jamais été gatée par la vie et j'ai l'impression qu'elle n'est que malheur et souffrance.
heureusement que j'ai mes enfants parce qu'elle serai encore plus triste que ce qu'elle n'est deja.
j'ai 4 enfants.clara,théano et thais,que j'avais avant de perdre timéo.puis inaya,mon cadeau du ciel envoyé par mon ange.

je vais un peu mieu depuis qu'inaya est entrée dans ma vie,elle m'a redonné un sens,du gout et de l'envie.
bien sur je n'oublie pas mon timéo d'amour,il est présent en moi chaque jour,chaque seconde,mais je commnce à différencier ceux qui sont auprès de moi et ceux qui sont partit.
il est partit rejoindre ses grands parents qui j'éspère veillent sur lui comme moi je n'ai pas su le faire.
il y a quelques jours,j'ai eu l'impression de le laisser enfin partir,de le laisser reposer en paix.mais j'aimerai tant qu'il soit là,dans mes bras.je me demande souvent quel petit garcon il sera,à qui il ressemblerait etc...

je n'ai pas regardé ses photos depuis des mois et des mois mais j'ai encore chaque détails de son petit corps,son odeur,la douceur de ses petites mains et ses petites joues,puis le froid qui commencait à envahir son petit corps...tout ca restera gravé en moi et  me hantera jusqu'à mon dernier souffle...
_________________
orpheline depuis 3 ans et mamange depuis 16 mois...ma vie sans vous est un véritable enfer.


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 10:23 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

Tu as écrit: «Il est partit rejoindre ses grands parents qui j'éspère veillent sur lui comme moi je n'ai pas SU le faire.»
Mais, petite Libellule, tu n'es pas responsable de ce qui est arrivé... C'est le destin aveugle, le hasard, (appelle ça comme tu veux) qui a frappé injustement ton petit.
Bien sûr, en tant que maman emplie d'amour, tu te sens responsable, mais tu ne l'es pas. 
Vous êtes, tous les deux, Timéo et toi, des victimes... Lui dont la vie a été fauchée avant même de la commencer... Toi qui n'as pu le garder et lui donner le meilleur...

Peut-être peux-tu écrire à Timéo, lui adresser une lettre d'amour, ici sur ce forum ou simplement sur ton ordinateur si tu penses que c'est trop personnel, trop intime pour être lu par tous.
C'est difficile, mais cela peut être libérateur d'oser crier son amour, son chagrin, sa nostalgie à son petit...
T'es-tu donné le droit de pleurer pour lui d'abord, pour toi ensuite?

Ta maman à toi n'est plus là pour te prendre dans ses bras.
Et cela, pour toi, c'est un énorme manque car la petite fille que tu es et qui est blessée à l'intérieur aurait furieusement besoin qu'on la câline, la rassure et la réconforte...

N'hésite surtout pas à revenir parler de ton petit poussin et de ses frères et soeurs, Clara, Théano, Thaïs et bébé Inaya.
Bisous pour vous tous. Vette
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
libellule


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 8
Localisation: picardie
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 18:07 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

c'est vrai que je ne suis pas responsable,qu'on ne prévois pas ces choses et que malheureusement on ne peut rien faire,mais bon je crois qu'on a besoin de se trouver un coupable et là je n'ai pu mettre ca sur le dos de personne sauf sur moi.je me suis toujours culpabilisée.quand j'ai perdu ma maman,je m'en suis voulu de ne pas etre rentrée plus tot,je m'en suis voulu de l'avoir réveillé...quand j'ai perdu mon papa,je m'en suis voulu de ne pas avoir été assez présente pour lui,je m'en suis voulu de l'avoir abandonné...
avec des si on refais le monde mais "si" seulement....si seulement koi???? je ne sais pas quoi parce que je n'ai jamais mis sa santé en danger,je n'ai jamais rien fais pendant ma grossesse qu'il ne fallait pas...
j'en ai voulu à la vie,j'en ai voulu à la mort...tout le monde y est un peu passé...les femmes enceintes,les femmes heureuses avec leur nouveau né dans les bras,ceux qui avaient la chance d'avoir leur parents à leur coté....

j'ai beaucoup écris depuis la perte de mes parents...des poèmes,des lettres dans lesquelles je leur disais tout ce que je ressentais et que je n'avais jamais su leur dire..j'ai toujours eu ce besoin d'écrire car pour moi c'etait comme si je leur parlais à eux.j'ai tenu un blog pendant un long moment,sur face b... j'ai beaucoup éris aussi mais j'ai arreté tout ca parce que mon entourage ne me comprend pas,ne comprend pas ce besoin d'écrire.j'ai eu une longue discution y'a peu de temps avec ma soeur parce que justement elle ne me comprend pas,elle me dit que les gens en lisant ca se disent que je n'avance pas mais que je recule,qu'on me crois en depression et blablabla...mais j'men fous de ce que pense les gens.ce n'est pas parce que j'écris qu'ils me manquent,que je m'ennuie et que je voudrai les revoirs que je suis en depression...pfff.
donc je n'écris plus.je garde tout pour moi et comme ca tout le monde est content..

j'ai énormément pleuré oui,pendant des mois et des mois...mais c'est pareil,les gens ne comprennent pas que j'ai mal encore tant de temps après...puis j'ai entendu énormément de choses immondes,ou on me disais "c'est pas grave tu es jeune t'en refera un"...on m'a dis que je souffrais moins que d'autres parce que je n'ai pas de souvenirs avec lui...ou encore on m'a dis que j'étais folle de l'avoir vu,de l'avoir porté...et un tas de conneries du meme genre.je ne pleure plus maintenant,ca fais des mois que je n'ai pas pleuré...je m'en empeche parce que je me dis que pleurer ne me les rendra pas.

j'aimerai tant qu'elle soit la ma mamounette,pour m'aider à affronter tous les soucis de la vie.pour remplir des papiers,pour comprendre un courier,pour me conseiller pour les enfants...pour tout...j'ai perdu mes repères depuis qu'elle n'est plus là,j'ai perdu mon pillier...

je pense chaque jour à eux...ca fais plus de 3 ans que je fais tout pour que mes parents soient fiers de moi,gspr tellement qu'ils le soient..
chaque jour qui passe je pense à timéo,à me demander quel petit garcon il serai,à qui il ressemblerai...
je ne cesse de revoir son visage si violet...je sens encore son odeur meme 16 mois après,je sens encore ses petites mains devenir froides...tout comme je revois ma maman allongée sur ce sol,mon papa dans son canapé fermant ses yeux à tout jamais...
je suis hantée par toutes ces images qui plus jamais ne me quitteront.

mes enfants m'ont énormément aidé à surmonter tout ca..ce sont les seuls qui ont su m'aider de toutes facons.
puis maintenant inaya qui est là et qui chaque jour me comble de bonheur;je ne vois pas en elle timéo,je ne le remplace pas non plus parce que jamais rien ni personne ne le remplacera...comme on a pu me le dire aussi..
elle comble un peu le manque c'est vrai mais ca ne change en rien mon chagrin.c'est un merveilleux cadeau,le plus beau cadeau que timéo puisse m'envoyer du haut de son étoile,mais j'aimerai tant qu'il soit là à mes cotés,dans mes bras...
_________________
orpheline depuis 3 ans et mamange depuis 16 mois...ma vie sans vous est un véritable enfer.


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 21:44 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

Ce qui est délirant pour toi, voire impensable et cependant évident, c'est que, malgré ton jeune âge, c'est maintenant toi LE pilier familial.
D'ailleurs, tu le sais, tu le sens, tu le vis.
Mais, de là à l'accepter, il y a un abîme...
Quoique.

Si tu es venue sur ce forum, c'est peut-être que, quelque part, ce que je me permets d'écrire, c'est aussi ce que tu ressens.
C'est-à-dire le moment où tu sais qu'il faut commencer un vrai deuil: deuil de ta maman, deuil de ton papa, deuil de l'enfant que tu as été et que tu ne seras jamais plus...

Deuil, enfin, et ce n'est pas le moindre, deuil de ce petit que tu as gardé en toi pendant des mois, puis reçu peau à peau, coeur à coeur,
avec toutes les sensations d'amour exacerbées puisque l'urgence était là: ce petit allait disparaître avant même d'avoir eu la chance, la possibilité de s'accomplir pleinement...

Ne garde pas tout pour toi: ça arrange bien "les autres", mais ça ne te convient pas à TOI.
Et, en l'occurence, la personne la plus importante, c'est TOI...

Bises. Vette
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
libellule


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 8
Localisation: picardie
Féminin

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 08:04 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

je ne veux pas etre le pillier.je n'ai pas la force ni le courage pour ca.mais pourtant je n'ai pas le choix,je dois faire ce qu'il y a de mieu,prendre des décisions,faire des choix..c'est tellement dur d'avoir cette impression d'etre seule pour affronter la vie,affronter la mort...cette impression de se sentir abandonnée...impression pas tant que ca finalement!!!! j'ai souvent dis et repeté que je n'étais pas contagieuse,que le deuil ne s'attrapait pas et que quand bien meme il s'attraperait je ne le donnerai à personne parce qu'il est à moi,il m'appartient.j'ai souvent été fuie come la peste.ca arrange tellement les gens de se dire que tout le monde va bien,qu'il n'y a pas de soucis...

j'ai cette carapace que je me suis forgé depuis 3 ans,celle qui m'aide à ne pas baisser les bras,à ne pas tomber ne pas sombrer,et grace à elle j'avance parce que je cache tout derriere elle et je ne laisse plus rien paraitre.je rigole tout le temps,je ne pleure plus,je n'écris plus à mes anges ce que je ressens et ce que j'aimerai qu'ils sachent..et grace à ca,les gens se disent que ca y'est je commence à avancer,je commence à faire mon deuil.

mais si tout ca allé trop vite pour moi....j'ai peur de bruler les étapes.enfuir,refouler,c'est bien beau...mais le jour ou je ne pourrai plus,que je devrai extérioriser tout ca...qu'est ce qu'il se passera??!! ....
_________________
orpheline depuis 3 ans et mamange depuis 16 mois...ma vie sans vous est un véritable enfer.


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Mer 13 Avr - 22:37 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

Tu as raison: enfouir, tout garder, faire comme si tout allait bien, c'est brûler les étapes...

Tite Libellule, est-ce que tu accepterais de nous parler de ta maman? 
ta mamounette auprès de laquelle tu aimerais pouvoir te réfugier et dont l'amour, l'aide et les conseils te manquent...


_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
libellule


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 8
Localisation: picardie
Féminin

MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 09:03 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

ma maman..que dire...j'en aurai tellement à dire.

ca a toujours été une femme au grand coeur.durant mon enfance,je me souviens qu'on avais toujours quelqu'un à manger à la maison,elle hébergeait toujours ceux qui n'avaient nul part ou dormir.ses freres,ses amis.elle été dévouait pour tout le monde.
elle n'avait pas eu de chance non plus,elle avait vu partir ses parents,sa belle mere,ses freres et soeurs un à un ses beaux frères...mais elle ne disait jamais rien elle gardait tout pour elle.

ensuite on a démenagé.puis un 2ème démenagement peu de temps après pour un appartement plus grand.
quand j'ai eu ma fille,j'ai continué d'habiter chez eux jusqu'à ce que je trouve un appart.on m'en avais alors proposé un dans le meme hlm que le leur,au dernier étage.elle pensait que je refuserai d'habiter tout près d'elle mais au contraire j'ai accepté tout de suite.

on se voyais 10 fois par jour,si je ne descendais pas chez elle,c'est elle qui montait.si on ne se voyais pas ca n'allais pas.
on rigolais énormément,on avais des fous rire à en pleurer.bien sur des fois on s'engueulé mais ca ne duré jamais.elle remontait toujours me voir juste après que je sois partie de chez elle en claquant la porte.
on se parlais de tout et de rien,on allais en courses ensemble.quand j'avais un problème pour remplir un papier administratif elle m'aidait,quand je ne comprenais pas un courier,elle m'expliquait,pour les enfants,quand ils etaient malades ou autre elle me conseillait aussi.quand je manquais de quelque chose et que je ne pouvais pas descendre en course avec les enfants elle me dépannait.
elle été vraiment là pour tout tout tout...

elle été aussi très présente pour mon papa handicapé à 80%.elle gérait tout leur quotidien.
quand elle a apprit son cancer,elle c'est dévoué corps et ame pour qu'il surmonte au mieu sa maladie.elle en souffrait beaucoup aussi,elle etait fatiguée...
elle faisait les soins à la place de l'infirmière.les allers retours à l'hopital qu'elle faisait pour rendre visite à mon papa,la route qu'elle faisait avec lui pour l'accompagner faire sa chimio et ses séances de rayons...elle ne lachait rien elle été sur tous les fronts...

elle ne prenait meme plus soin d'elle tellement elle été prise partout...elle devait etre traitée contre l'hyper tension,elle devait bien prendre son médicament tous les matins et ce à vie,mais elle ne trouvait meme plus le temps d'aller chez son médecin pour une nouvelle ordonnance.
elle ne pensait qu'au bien etre de son cher et tendre.

elle montait à 22 de tension au réveil ce qui bien sur est beaucoup trop...et tout ca cumulé au stress...le matin du 02 octobre son coeur a dit stop...pour mon plus grand désespoir...
_________________
orpheline depuis 3 ans et mamange depuis 16 mois...ma vie sans vous est un véritable enfer.


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Lun 18 Avr - 00:45 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

Catastrophe, mais petite catastrophe: j'ai perdu mon message... Je recommencerai tout à l'heure.
En attendant, j'espère que tu as pu aller te coucher pour te reposer.
A bientôt! Bises de Vette
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
libellule


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 8
Localisation: picardie
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 09:28 (2011)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin. Répondre en citant

bonjour vette

je réussi à dormir oui.et assez bien.
j'ai une amie en vacances à la maison depuis samedi donc je m'occupe pas mal,ce qui m'évite de trop penser...mais ils me manquent quand meme énormément;souvent quand je suis seule et que je ne sais pas quoi faire,j'me dis que si seulement ma maman été là,je m'ennuirai moins...avec elle,je n'avais pas le temps de m'ennuyer.on parlé tout le temps,on rigolais tout le temps...et quand elle eté là je n'avais besoin de personne d'autre.elle comblait tout,elle été ma maman,mon amie,ma confidente,ma conseillère,celle qui me faisait pleurer de rire...elle été tout à la fois et maintenant c'est dur de ne plus rien avoir..

à bientot.
_________________
orpheline depuis 3 ans et mamange depuis 16 mois...ma vie sans vous est un véritable enfer.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:37 (2016)    Sujet du message: mon timéo mon fils ma passion,la raison de mon chagrin.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> Aux petits Amours qui n'ont pas eu le temps de vivre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com