Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


L'homme de ma vie disparu tragiquement
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Unita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 163
Localisation: Suisse
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Mar - 10:41 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Bonjour... j'ai 22 ans et viens de perdre la personne qui comptait le plus à mes yeux: mon compagnon de vie, mon fiancé, mon amant mais aussi mon confident, mon meilleur ami, mon frère de coeur, la personne qui trouvait toujours les mots pour me rendre le sourire, en toutes circonstances.

Je le connaissais depuis 15 ans et nous nous sommes perdus de vue, puis retrouvés par hasard. Au vue de ce destin particulier, je pensais vraiment que nous étions faits l'un pour l'autre et que nous vivrions longtemps, entourés d'une marmaille de petits-enfants. Il suffisait que l'on se regarde pour se comprendre, les mots n'avaient pas d'importance.

Après avoir un peu bu avec ses amis, le temps d'une fête, il s'est penché sur une barrière d'un quai et s'est noyé dans le Rhône, à cause de son courant violent et de sa température glacée (dimanche 27 février...).

Depuis, j'ai non seulement le sentiment d'avoir perdu tout ce qui faisait ma vie mais j'ai aussi peur de tout. J'ai réalisé à quel point nous étions peu de choses et à quel point, même à mon âge, personne n'est invincible. J'ai peur de l'eau, j'ai arrêté de boire même un peu, j'ai peur de la vitesse, de la voiture, de tout. J'ai peur pour les autres, surtout, pas pour ma propre vie. Mais j'ai peur de me retrouver seule survivante, comme maintenant.

Je suis agressive car mon entourage me scande des "tu devrais" (voir un psy, jeter ses affaires, sortir, etc.), alors qu'il n'a aucune idée de ce que représente cette douleur. Tous nos projets annulés, me réveiller seule dans un lit deux places, me vêtir avec mes habits, dans une armoire quatre portes, voir cette grande table à manger, ne plus le retrouver quand je rentre du travail... c'est un grand vide.

De plus, ses parents me bouffent mon énergie en m'invitant et m'appelant régulièrement. A mon avis, c'est plus une manière de se dire qu'il est toujours un peu là, plutôt que de véritablement essayer de me réconforter. Leur appartement est devenu une sorte de sanctuaire et je ne peux m'y rendre, cela m'oppresse.

J'ai commencé "Quand la mort sépare un jeune couple" par Corine Goldberger et cela m'apaise, de me sentir comprise et "normale", dans mes comportements.
_________________
"La grandeur de l'Homme est dans sa décision d'être plus fort que sa condition." - Albert Camus.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Mar - 10:41 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Mar - 13:23 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Bonjour! (si tant est que ce mot soit approprié...)
Je viendrai écrire ce soir; mais je tenais à te dire que j'avais lu, profondément, tes trois messages.
A bientôt. Vette

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 01:00 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Bonsoir Florence,
tu viens de perdre «la» personne avec laquelle tu étais en harmonie parfaite, en totale osmose...
Comment pourrais-tu ne pas te sentir seule, avec une peur panique au coeur! Une soirée terrible et tout s'écroule...
Normal que tu aies peur, peur de tout puisque tu as perdu ton équilibre que rien ne semblait devoir troubler.

C'est vrai que lorsque l'on est jeune, on ne pense pas que la vie peut s'arrêter subitement, de manière aussi imprévisible et radicale.
On pense avoir tout l'avenir devant soi, en toute sérénité. Et le hasard aveugle peut tout balayer en une fraction de seconde... Effrayant.

Ton entourage croit bien faire en essayant de te protéger, gentiment mais maladroitement. Les «tu devrais», «il faudrait que», «à ta place je ferais», ça part d'un bon sentiment.
Mais personne n'est «toi», avec tes ressentis, ta douleur, ton manque, ta stupéfaction, ton sentiment d'injustice...
C'est TOI qui souffres, TOI qui as perdu ton compagnon de coeur et de vie, c'est TOI qui sais instinctivement ce que tu peux et dois faire ou ne pas faire.

Pour l'instant, tu en es à essayer d'apprivoiser la solitude, le lit trop grand pour toi toute seule, l'armoire pour deux qui paraît beaucoup trop grande,
les vêtements de ton homme que tu portes pour croire en sa présence...

Il faut donner du temps au temps:  les personnes qui te sont proches doivent le comprendre. Ose leur dire que tu as besoin d'aller à TON rythme, pas au leur.
Bien sûr que tu es «normale»! On ne fait pas son deuil en un tournemain! On le vit avec ses tripes, douloureusement, en essayant de survivre...
                        

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Unita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 163
Localisation: Suisse
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 16:01 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

En ce moment, je suis partagée entre les "tu as le droit d'être heureuse, de te reconstruire" et les "mais ça va pas d'y penser, c'est tôt! Tu devais pas l'aimer tant que ça!". Et mon entourage ne comprend pas mon comportement. A vrai dire, moi non plus. Il y a toujours ce paradoxe entre l'image que je renvoie et ce que je ressens vraiment. Je suis quelqu'un de fier qui ne montre jamais ses émotions, ça fait 22 ans que c'est comme ça... alors j'ai pris une semaine d'arrêt de travail, puis j'ai recommencé à 100%, comme les cours du soir de perfectionnement que j'effectue avec mon travail. Les gens ne comprennent pas et me culpabilisent, c'est lourd à porter.

Je sais que cela part d'une bonne intention mais cela me met sur les nerfs d'être considérée comme quelqu'un de froid et qui ne se traîne pas de douleur pendant dix ans mais qui, justement, reprend sa vie là où il l'a laissée.

Je ne pense pas que c'est de l'égoïsme, j'ai juste besoin de me raccrocher à quelque chose... et ce quotidien dérisoire dans lequel je suis revenue, c'est aussi une manière de se résigner, de se dire "non, ce n'est pas mon heure, je ne le rejoindrais pas maintenant, je dois continuer, pour lui, pour nous, pour moi".

Lorsque je lis les posts de certaines personnes, ici ou ailleurs, je culpabilise de "relativiser" aussi rapidement. Et pourtant, Dieu sait que je l'aimais à la folie, mon compagnon...
_________________
"La grandeur de l'Homme est dans sa décision d'être plus fort que sa condition." - Albert Camus.


Revenir en haut
Vivi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 223
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 21:55 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Unita,

  Chacun son rythme et chacun vit une douleur très différente. Vous vivez VOTRE deuil, et c'est ainsi. Les autres penseront et diront beaucoup de choses, pour votre bien ou pas...Je ne pense pas vraiment qu'il y ait des façons normales ou anormales de vivre un deuil. Là, c'est la votre.
_________________
Linda WIDAD
Psychologue Clinicienne


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pascaline


Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2010
Messages: 630
Localisation: nord
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Mar - 21:15 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Bonsoir Unita


je partage ta peine.. ce n'est pas parce ce que tu as repris le travail que tu ne penses plus à ton amour ! tu réagis et tu as raison, c'est une question de survie pour rester en vie... ne te soucie pas de ce que les autres peuvent penser, car les autres ne vivent pas la drame que tu vis toi, ils n'ont rien à dire sur ton comportement ! ils ne sont pas à TA place....effectivement comme le dit Vivi, il n'y a pas de règles, chacun vit son deuil  à son rythme et c'est déjà suffisamment difficile comme celà...


Je t'envoie de douces pensées


Revenir en haut
MSN
Unita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 163
Localisation: Suisse
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 00:26 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Trois semaines ce soir... la maison semble si vide.
_________________
"La grandeur de l'Homme est dans sa décision d'être plus fort que sa condition." - Albert Camus.


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 00:48 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Trois semaines! C'est tellement proche...
Tu as écrit, plus haut, que tu étais considérée comme quelqu'un de froid. Mais, à l'intérieur, quelle boule de tendresse...

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
vieilarbre


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 129
Localisation: Montpellier
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 18:50 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Bonsoir unita,
Je voudrais dire des tas de choses mais Vette le dit à ma place. Tu es si jeune pour qu'il t'arrive ce que tu vis.
Je me permets de t'embrasser.
Patrice
_________________
"On a des mots pour dire une peine légère,
Mais les grandes douleurs ne savent que se taire" Sénèque


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Unita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 163
Localisation: Suisse
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Mar - 10:55 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Bientôt un mois sans lui et je ressens le besoin de revenir ici pour trouver un peu de réconfort auprès de personnes aptes à comprendre ce que je vis.

Je suis complètement perdue, je me fais des films et m'emballe à chaque soirée avec un ami, comme si ma tête et mon corps voulaient à tout prix le remplacer, tout en sachant que ce n'est pas possible.

Je suis allée le voir trois fois au centre mortuaire avant son enterrement et j'ai hurlé lorsque je l'ai vu étendu dans son cercueil, si jeune. Et pourtant, j'ai le sentiment de ne pas avoir encore réalisé qu'il n'était plus là. J'oscille entre des crises de larmes et des regards d'espoir sur la porte d'entrée, lorsque j'entends l'ascenseur de mon immeuble. Ce n'est même pas une question de digérer le choc, j'ai vraiment l'impression de ne pas le comprendre. Ou ne pas pouvoir/vouloir le croire, c'est selon.

Des personnes qui ont vécu un décès accidentel et soudain comme celui que je suis en train de subir me conseillent de me plonger dans le travail, que l'activité leur a permis d'avancer. Mais je n'ai aucune force physique et mentale pour cela... j'ai l'impression que le moindre effort m'épuise. Je suis à bout et ne sais comment surmonter cela, jamais je n'avais envisagé que mon compagnon me quitterait de cette façon et à ce moment...

Je n'ai aucun but, aucune envie. Tout ce que j'aimais faire avant m'ennuie et me fatigue...
_________________
"La grandeur de l'Homme est dans sa décision d'être plus fort que sa condition." - Albert Camus.


Revenir en haut
pascaline


Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2010
Messages: 630
Localisation: nord
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Mar - 20:52 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Je t'envoie plein de courage... un mois, c'est encore si proche...tu es encore sous le choc... prends soin de toi surtout, reposes toi...


Je t'envoie plein de tendresse ...


Revenir en haut
MSN
Unita


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2011
Messages: 163
Localisation: Suisse
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Mar - 21:20 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Je suis allée sur sa tombe pour lui hurler ma colère... j'ai un peu honte mais je lui en veux tellement de tout gâcher, de me faire ça, de faire ça à ses parents... je ne veux pas accepter son absence, elle m'est insupportable...

Mon entourage semble peu enclin à m'aider. Personne ne m'appelle ou ne passe, c'est toujours moi qui dois faire le premier pas, comme si le deuil était contagieux. On ne veut pas me voir chez moi alors que c'est le seul endroit où je me permets d'évacuer en pleurant parce qu'on n'accepte pas de me voir dans cet état et on veut bien venir mais entre 19h et 19h30 parce qu'après, y'a la lessive, y'a le feuilleton... les préoccupations des autres m'exaspèrent. J'ai envie de leur hurler qu'ils n'ont pas le droit de faire comme si rien ne s'était passé, de continuer leur vie comme si Mel n'avait jamais existé... On veut bien m'entendre dire que la vie est cool et belle mais dès que je suis vraiment sincère et que j'étale mes idées noires, on me dit que les visites vont s'espacer, qu'on ne gère pas la situation, que ça touche trop... et moi, ça me touche pas...?
_________________
"La grandeur de l'Homme est dans sa décision d'être plus fort que sa condition." - Albert Camus.


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Mar - 22:18 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

N'aie surtout pas honte de hurler ta colère: tu as le droit de réagir ainsi.
Il n'est plus là, il te manque et son absence est un véritable gâchis. 

Les autres n'ont pas du tout tes réactions de souffrance et le relationnel avec eux est compliqué.
J'espère que, petit à petit, vous arriverez à échanger, à parler ensemble de ton Mel pour évoquer, même en pleurant, les bons souvenirs.

Pour l'instant, toi, tu es dans la douleur et c'est normal que les petits soucis des autres te semblent bien dérisoires. Et ils le sont! 
Aucune comparaison possible entre la perte d'un être cher et les détails de la vie quotidienne...

Si je puis me permettre un conseil: en cette période de bouleversement total, ne fais rien que tu puisses regretter plus tard.
Laisse aller les jours, les uns après les autres, en te laissant porter par la tempête, même si les courants sont durs à supporter.
Il y aura des moments d'accalmie, au fil du temps.

En attendant cette période lointaine moins mouvementée, viens écrire ici à chaque fois que ça déborde dans ton coeur et dans ta tête.  
Bisous! Vette 
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Vivi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 223
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 21:07 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

Unita

  Le deuil n'est pas contagieux, mais le chagrin oui, alors c'est ce qui peut expliquer que "les autres" se cachent un peu, car il fuient ce chagrin, votre chagrin pour lequel au fond, personne n'a de baguette magique pour le faire disparaitre.

Peut-être devriez-vous leur dire, à ceux dont vous avez besoin, que vous avez besoin d'eux, de leur présence?
_________________
Linda WIDAD
Psychologue Clinicienne


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
carole30


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 2 160
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 21:58 (2011)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement Répondre en citant

oh oui unita il faut le leur dire ! c'est très dur pour l'entourage de savoir comment réagir, quoi faire, quoi dire, envers les personnes en deuil, on veut essayer de vous aider, d'être là tout simplement si besoin, mais on a tellement peur de mal faire, de vous faire du mal, de dire ou ne pas dire les bonnes choses. Alors moi je dis que Vivi a raison, vous devez le dire, ne pas hésiter à le dire. Et ceux et celles qui vous aiment répondront à votre appel.
_________________
Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront près de moi
Sur mon chemin...

à Rémi et Amélie....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:52 (2016)    Sujet du message: L'homme de ma vie disparu tragiquement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com