Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


je n etais pas preparer du tout a sa
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
laedes


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 34
Localisation: nord
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 22:47 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

salut
voila je suis veuf depuis 10 jour sa etais brutal tout s ecroule autour de moi ma femme avait que 31 ans je suis aller me coucher est elle etais deja parti pas plus lui dire en revoir ou la serrer contre moi arret du coeur brutal  je me retrouve seul aujourd hui apres c merveilleuse annee passer ensemble avec nos 3 enfants agé de 9  10 et 12 ans je vous fais pas comprendre la souffrance que sa a donner pour moi et mes enfants je sais que je dois me battre pour eux car c etais son bien le plus precieux tout comme moi mais je vous avoue que c difficile de seretrouver dans cette situation du jour au lendemain car on etais un couple fusionnelle et tres uni toute la maison me fais pensee a elle jamais j aurai pensee etre veuf aussi de bonne heure c incroyable j arrive pas a y croire encore la vie peut etre si cruelle et nous rappelle qu on est pas metytre de son destin car croyais moi j ai plus de projet plus rien plus d envie sauf celui de ne pas abandonner mes enfants qui me donne la force de continuer
_________________
veuf trop rapidement


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Oct - 22:47 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 23:21 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

Bonsoir, Laedes. Tu es sous le choc de la disparition brutale de ta femme.
Viens nous parler d'elle, de toi, de vos enfants. Nous te lirons et nous te répondrons.
Douces pensées pour toi, pour elle, pour vos enfants.
A bientôt, Laedes.
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
laedes


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 34
Localisation: nord
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 23:31 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

merci mais c tres dur tu sais vraiment dur je comprend rien se qui nous arrive
_________________
veuf trop rapidement


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 23:40 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

Oui... c'est tellement incroyable que tu te dis que ce n'est pas possible, que c'est un horrible cauchemar et que tu vas te réveiller...
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Rico


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2008
Messages: 456
Localisation: Yvelines
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 06:53 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

Va falloir être très fort Laedes, c'est tellement dur... ça s'explique pas.
2 ans que je suis dans ta situation, si tu me voyais aujourd'hui, ça m'a brisé... mais je tiens encore le coup, je bosse et je m'occupe de notre fils.
Les gosses nous tiennent debout et vivants, pour eux je crois qu'on peut tout encaisser.
Courage Laedes, après ça sera pas forcement moins dur mais au moins t'auras quand même moins mal (ou on prend l'habitude de souffrir je sais pas trop...)
_________________
Da ma la boge sama diabar.


Revenir en haut
laedes


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 34
Localisation: nord
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 11:39 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

aujourd hui le 11 eme jours plus les journees passent plus l absence se fais ressentir meme chez les enfants je supporte plus la foule les couple le bonheur des gens tout se chamboule dans ma tete je passe de la tristesse a la haine la colere je me demande si c normal  j aime etre seul dans le calme et dans mes pensees je suis perdu tout est remis en question la securite le confort je vais dans l inconnue je suis completement perdu plus de repere c trop dur 
_________________
veuf trop rapidement


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 12:18 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

Oui, c'est normal d'être complètement sonné quand il arrive ce qui te tombe sur la tête.
C'est normal d'en vouloir à la terre entière, de ne plus supporter les autres qui continuent leur vie alors que la tienne est anéantie.
C'est normal de ne plus savoir quoi faire, quand on a perdu ses repères et qu'on ne sait pas par quel bout prendre la situation actuelle.
C'est normal d'avoir envie d'être seul, au calme, pour supporter le chaos de ta propre vie.
C'est normal d'être malheureux, de se sentir complètement perdu et d'avoir besoin de le crier.

Nous ne pourrons pas enlever ta souffrance; nous ne pourrons pas même la partager.
Mais nous pouvons t'écouter de tout coeur car, chacun de nous, ici, a connu et connaît encore, l'Absence d'une personne aimée.
Bises pour toi, pour vos enfants. Douces pensées pour Elle, ta femme. Vette
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
carole30


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 2 160
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 17:51 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

Et oui tout ce que tu penses est complètement normal ! et puis c'est encore très récent la disparition de ta femme....
Nous sommes là prêts à te lire, t'écouter, et essayer de t'aider à partager ta souffrance et t'apporter un peu de réconfort.
Comme t'a dit Rico, les gosses nous tiennent debout.
Tes enfants sont là, ils ont besoin de toi, et toi aussi tu as besoin d'eux. Ils restent une partie de ta femme qui grandit en eux, et avec eux tu vas avancer, pas à pas, au jour le jour....
_________________
Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront près de moi
Sur mon chemin...

à Rémi et Amélie....


Revenir en haut
Rico


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2008
Messages: 456
Localisation: Yvelines
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 18:45 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

 C'est normal Laedes, tu vas apprendre à faire avec ces sentiments et à les maitriser au mieux. C'est important de les brider sinon tu vas te bouffer de l'intérieur ou faire une grosse connerie. T'es en danger alors essaye de pas te faire trop de mal, tes gosses ont besoin de toi.
_________________
Da ma la boge sama diabar.


Revenir en haut
laedes


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 34
Localisation: nord
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 20:00 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

dur apres midi a peine decede qui faut la rayer des papiers ils croivent que j ai la tete a sa j ai essayer de sortir avec les enfants pour qu ils reprennent le chemin du sport j etais je me sentais plus a ma place trop de souvenir remonte a la surface hier soir ma petite n a fais que regarder les photo d elle ma deuxieme pleurer mon plus grand lui est enerver que se passe t il eux qui etaient des enfants pleine de vie j arrive pas a trouver les mots ils m ont meme dit qu ils avaient peur que je partai aussi ils veulent plus me laisser seul trouver la force pour 4 est tres dur vraiment dur car je suis pas bien comment les rassurer j ecoute sa chanson en boucle pk moi tout etais parfais je comprend rien qu est ce qui a pas etais j ai toujours ete uhn epoux doux et attentionner on etais tellement complice son sourire ses calin son humour tous me manque je vais devenir quoi sans elle j ai l impression d etre robotiser je fais tous sans gout je le fait c tout ma vie est un vrai cauchemar je me dis que j ai pas le droit d abandonner les enfants on besoin moi et apres sa recommence je resouffre je fume plus que d habitude beaucoup plus sans je m en rend compte m c plus fort que moi et cette solitude est vraiment insoutenable
_________________
veuf trop rapidement


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 21:02 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

La paperasse, c'est terrible car tu n'as évidemment pas la tête à ça. Mais on est obligé de passer par là...
Tu as raison de tout faire pour que les enfants continuent leur sport; ça ne peut que leur faire du bien de continuer "comme avant".
Tu les trouves changés; ça aussi, c'est normal: toi, tu avais ta femme et, maintenant, tu es seul sans elle.
Eux, ils avaient leur maman et, maintenant, ils savent qu'elle ne reviendra pas. Alors, eux aussi ont leur chagrin, et, en plus, ils ont peur de te perdre.

Tu as du mal à trouver les mots: normal...
Je crois qu'il faut leur dire très directement que, toi et eux, vous allez tout faire  pour que la vie continue parce que c'est ce qu'aurait voulu leur maman. 
S'ils te disent: "Oui, mais, papa, et toi, tu peux mourir aussi?" Tu leur réponds que la catastrophe (hélas...) a eu lieu et qu'il n'y en aura pas une deuxième.
Tu sais, toi, que la vie doit continuer pour eux d'abord. Remplacer leur maman, ce n'est pas possible, mais voir ensemble, tous les 4, comment organiser les journées,
l'école, les repas, leurs occupations, la tenue de la maison, ça, c'est possible.
Ils ont besoin de voir que la vie de tous les jours continuera: c'est rassurant pour eux.

Evidemment, cela n'évitera ni le chagrin, ni les pleurs: tu as le droit de pleurer; eux aussi. Personne ne doit s'empêcher de pleurer: un papa, ça pleure aussi, même avec ses enfants.
Si tu fumes trop en ce moment, tant pis. C'est que tu en as besoin pour supporter ce qui arrive. Pense seulement à aérer un peu pour les enfants.
Et, pour eux, des câlins, c'est rassurant les câlins...
Pour toi: tu as peut-être un frère, une soeur, un pote avec qui tu peux parler.
Ici, tu reviens autant que tu le veux parler de ta femme, de la vie d'avant, de ta peur de l'avenir...
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
pascaline


Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2010
Messages: 630
Localisation: nord
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 21:40 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

Bonsoir Laedes


C'est vrai que tout ce que tu dis et ressens est malheureusement "normal"...tout ce que te dis Vette est plein de vérité aussi...tu vis en plein cauchemard, ça fait 11 jours que ta femme s'est éteinte, tu es encore sous le choc. oui c'est terrible de perdre sa moitié... tu vois, j'ai perdu mon mari il y a 10 mois des suites d'une longue maladie. les derniers mois, on savait qu'il était condamné , même si on savait, on ne peut pas se préparer à la mort de son amour...c'est pas possible...c'est d'autant plus dur quand on avait tout pour être heureux et quand on vivait un amour immense.. je comprends ta douleur, comme nous tous ici sur ce forum qui te sera d'une grande aide, tu verras... c'est "normal" que tu te sentes perdu... fais les choses une à la fois...accroches toi à tes enfants, les fruits de ton amour avec ta femme...moi non plus je n'ai pas toujours su ( et ne sais parfois toujours pas) quoi dire à mon fils mais Vette a raison, à travers les gros calins avec eux, tu trouveras la force et leur transmettra tout l'amour que tu as pour eux ce qui va les rassurer et te faire aussi immensemment de bien. A travers les calins, beaucoup de choses passent sans avoir à parler...Sans mon fils, je ne sais pas ce que je serais aujourd'hui...je me bats pour survivre pour lui et grace à la force que j'ai puisé à travers le bel amour que j'ai eu avec mon mari... et tu y arriveras pour tes enfants, au nom de l'amour que tu as eu avec ta femme...Si tu dois pleurer, il faut pleurer, même avec tes enfants, pleurer libère... parler aussi. Courage Laedes, tu n'es pas seul, on est là...


Revenir en haut
MSN
carole30


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 2 160
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 21:50 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

Je rejoins les filles dans ce qu'elles te disent...
des câlins avec les enfants, pleurer ensemble, sans se cacher pour ne pas que ça devienne tabou, discuter, dire la vérité, parler, mettre des mots sur les choses, essayer de réorganiser les journées, le sport, etc... et voir avec tes ami(e)s, ta famille... tu as bien quelqu'un de proche qui pourrait t'aider, pour avancer, pour parler, juste pour être là ?...
_________________
Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront près de moi
Sur mon chemin...

à Rémi et Amélie....


Revenir en haut
Patrocle


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2010
Messages: 43
Localisation: Lyon
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 22:08 (2010)    Sujet du message: larmes Répondre en citant

Aedes,
La catastrophe qui t'arrive est bouleversante. Et on comprend que l'on soit déboussolé. Comme le dit Vette, regarde les enfants, tes enfants. Ils sont certainement dans le désarroi mais ils sont aussi capable de comprendre ton chagrin et ta douleur. De plus ils sont besoin de toi. Et tu le dis bien. je suis sur que lorsque vous vous regardez dans les yeux, et que des larmes arrivent, vous trouverez dans votre amour mutuel des grandes forces .
Aedes, j'aimerai quand tu le pourras que tu me parles d'elle, de ta femme, de la mère de tes enfants. Bon courage et je t'envoie un "bonne nuit" plein de douceur.
Christian
_________________
"Le chagrin qui ne parle pas finit par briser le cœur" W.Shakespeare.


Revenir en haut
MSN
laedes


Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 34
Localisation: nord
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 23:44 (2010)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa Répondre en citant

je lis vos message mais mon chagrin eest immence c est la premiere fois que je me sens impuissant devant une situation j ai beau chercher dans tout les sens je trouve pas de solution elle est vraiment parti je l a verrai plus j aurai vraiment voulu lui dire que je l aimai une derniere fois mais elle c eteinte dans mon lit brutalement je l ai pas vu arriver rien que sa je dors plus dans mon lit c etais imprevisible on rigoler juste avant quel va se coucher et apres plus rien c horrible  j avais tellement de chose a lui dire avant qu elle parte  30 ans c trop tot je savais meme pas se qu elle voulais pour ses funeraille on en avais pas encore parler je sais meme pas se quel attendait de moi si sa arriver je sais que mes enfants ont besoin de moi et que c tout se qui me reste d elle mais dire a mes enfant qui verront plus leur maman et que je peux rien faire ses dur ils savent que je trouver toujours une solution a leur probleme mais la il en a pas je vois leur souffrance et c dur meme les gens change j ai l impression que le faites d etre veuf ils me fuient comme si je portai malheur je me sens plus bien dans ma peau elle avais tellement souffert de son enfance qu elle termine comme sa non elle ne le meriter pas  on avais pas fini notre histoire c pas possible je revois plin d image notre mariage naissance enfant rencontre tous reviens tres vite en plus mon anniversaire et le siens aller arriver on avais deja des projet rien ne sera plus pareille meme les fetes j arriverai plus trop souvenir j ai jamais autant pleurer de ma vie je suis effondrer je ne sais meme pas si elle m avais vu pleurer un jour on s attendais tellement bien malgres tout je cherche des solution avec enfant je change des habitude on commence a s organiser mais l atmosphere est si triste tellement calme tout le monde me dis ta des enfant pense a eux j ai envie de leur dire que c mes enfants aussi je l ai laisserai jamais tomber mais qui va s occuper de moi maintenant moi aussi j avais besoin d elle elle etais mon ange mon repere ma raison on avais traversait tellement d epreuve ensemble  
_________________
veuf trop rapidement


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:25 (2016)    Sujet du message: je n etais pas preparer du tout a sa

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com