Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


Le deuil de mon fils
Aller à la page: 1, 2, 343, 44, 45  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
francinecomtois


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 656
Localisation: canada
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Juil - 04:12 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Bonjour a tous, je veux juste voir si je suis placé a la bonne place


merci Francine Comtois 
_________________
Les êtres aimés qui sont disparus ne sont plus là
ou ils étaient, mais ils sont toujours et partout là
ou nous sommes et cela s'appelle le Souvenir


Dernière édition par francinecomtois le Sam 22 Jan - 21:48 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Juil - 04:12 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
francinecomtois


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 656
Localisation: canada
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Juil - 12:15 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Bonjour, Cela fait 22 mois aujourd'hui que j'ai perdu mon fils Patrick. Cette souffrance devient insoutenable. Il me manque tellement,
j'aimerais tant le serrer dans mes bras, entendre le doux son de sa voix, le voir, lui parler comme on faisait souvent. Ce départ brusque et
hâtif a basculé ma vie. Je ne serai plus jamais la même personne, il y a un vide en moi. 
Patrick je te demande de veiller sur ton père qui est malade, de ta soeur qui a aussi beaucoup de difficultés. Aide moi a passer au travers cette
terrible épreuve. Apporte un baume a mon coeur qui souffres énormément 
JE T 'AIME MON FILS PATRICK ET JAMAIS TU NE SERAS OUBLIÉ. Viens essuyer les larmes de mes yeux rougies.
Douces pensées pour tout ceux qui vivent la mëme 
_________________
Les êtres aimés qui sont disparus ne sont plus là
ou ils étaient, mais ils sont toujours et partout là
ou nous sommes et cela s'appelle le Souvenir


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Maman de Carlos


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2009
Messages: 535
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 28 Juil - 17:27 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

De tout coeur avec vous Francine

Vous avez raison plus jamais nous pourons vivre comme avant, plus jamais normalement. Notre souffrance est la plus cruele d'avoir perdu nos fils. Moiaussi je viens sur le forum et je lui laisse des masages comme s'il pouvais encore m'ecouter. Je conais le meme martire que vous on aime tant nos enfants. Moi presaue 2 ans apres j'ai encore du mal a imaginer que je ne le verais plus ici. Il etais tellement content que son traitement se passais bien.

Je reviendrais prendre de vos nouvelles. Coment va votre mari? J'espere sincerement que mieux.

Douces penséees pour nos amours de fils.

Maria Manuela maman de Carlos Alexandre
_________________
J'ai perdue mon fils de 34 ans
je suis avec toi mon fils comme toujours


Revenir en haut
MSN
francinecomtois


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 656
Localisation: canada
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Aoû - 02:44 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Bonjour Patrick cher fils adoré  
                                   Patrick tu me manque toujours autant. Cela va faire 23mois le 24 aug.10 et 2 ans
le 24 sept.10. Patrick je t'ai parlé 30 minutes avant ton départ et tu m'as dit Mam je te rappelle ce soir
ou demain matin. Je crois que j'attends toujours ton appel. Je suis vraiment fatigué de souffrir, j'ai tellement
mal, un mal incurable. Je perds souvent le contrôle de moi-même comme on dit je perds les pédales.
Patrick la santé de ton père va un peu mieux. Ta soeur s'ennuie de son unique frère. Patrick je te demande
de nous aider de nous faire des signes, de nous consoler. Je sais que tu ne veux pas que je pleure, que je souffre
Tu ne pouvais pas supporter de me voir triste et en pleurs. Mais ta perte brutale et si hâtive ne me laisse pas le
choix.  Je sais très bien que je suis amputé de mon fils pour la balance de mes jours. Pas facile de vivre
sans ta présence, ton sourire, nos moments en famille, il y a toujours une chaise vide. 
JE T'aime Patrick    Maman xxxxx


     COURAGE  ET   SOUTIEN  AUX  PERSONNES  AMPUTÉS  D UN ENFANT OU PERTE D UN ETRE


CHER 
                     Francine maman de Patrick parti accidentellement le 24 sept. 08
                       la pire journée de ma vie
                       




                        
        
_________________
Les êtres aimés qui sont disparus ne sont plus là
ou ils étaient, mais ils sont toujours et partout là
ou nous sommes et cela s'appelle le Souvenir


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Maman de Carlos


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2009
Messages: 535
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Aoû - 13:57 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Francine

Je suis venu lire votre mesage et c'est bien que votre mari va mieux.

Pour moi les 2 ans sont passée le 5 drenier mais je le pleure toujours autant, ça devient insuportable a vivre sens lui mais que pouvons nous faire?

Je fait comme vous je viens sur les foruns et je lui laisse des mesages comme s'il peut encore m'ecouter. Mais c'est tellement dificile de suporter cette absense.

Douces pensées pour nos fils.

Maria Manuela maman de Carlos Alexandre
_________________
J'ai perdue mon fils de 34 ans
je suis avec toi mon fils comme toujours


Revenir en haut
MSN
francinecomtois


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 656
Localisation: canada
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Aoû - 19:55 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Bonjour Manuela, je vous avais une longue lettre qui ne c'est pas rendu.  Je vous disais que mon mari allait mieux
que mon fils ne demeurait plus a la maison. Il avait sa propre maison, pas d'enfants et un gros bétail de chien que
j'ai du faire euthanasié  le 25 sept. 08. Mon fils a eu son accident a 200 mètres de sa maison, son chien le savait
alors je n'ai pas eu le choix. Un de ses voisins a appelé mon mari pour lui dire et il est venu me chercher pour se rendre
a l'hôpital. En chemin pour l'hôpital mon mari m'a dit tu peux t'attendre au pire car la personne qui l'a appelé criait
très fort au cellulaire. Je lui ai dit non c'est un bras ou une jambe. A notre arrivée on nous a emmené dans un petit
salon, mon fils était dans une salle de trauma. Je n'ai jamais imaginé que mon fils était parti. Quand le docteur est
venu nous voir 1 heure peut-être après (Je ne me souviens plus du temps). Il m'a dit  ON N"A PAS PU RIEN FAIRE
J'ai sorti dehors pour attendre ma fille. Elle arrivait. Je lui ai dit.  Ton frère est parti. Nous avons longtemps pleurer
crier. Je suis allé voir mon fils étendu sur son lit. Je lui ai parlé doucement avec ma fille et mon mari. Je venais de lui
parler au cellulaire 30 minutes avant qu'on se rende a l'hôpital.  Il m'a dit Ma je te rappelle ce soir ou demain matin.
Plus aucune nouvelle!  J'ai une fille extraordinaire qui a 2 enfants Nicolas 14 ans et Sandrine 12 ans.
J'espère que votre moral est un peu mieux. Ce n'est pas dans la normalité de perdre un enfant avant nous.
Mais nous devons apprendre a vivre avec ce fardeau.
Mes meilleures pensées positives et pour nos anges.
 Francine au coeur brisé 
                                                                                              mamam de Patrick parti 
                                                                                              accidentellement le 24 sept. 08.
Je vous envoie une photo de mon fils, laissez moi savoir si vous l'avez reçu.
Je me permets de vous embrasser et je vous serre bien fort dans mes bras.
_________________
Les êtres aimés qui sont disparus ne sont plus là
ou ils étaient, mais ils sont toujours et partout là
ou nous sommes et cela s'appelle le Souvenir


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Maman de Carlos


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2009
Messages: 535
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Aoû - 22:37 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Bonsoir Francine

Merci pour votre mesage mais reelement je n'ai pas recu ni meme la photo de Patrick.

Oui c'est le martyre d'avoir perdu nos amours.

Je reviendrais prendre de vos nouvelles, ces derniers temps ça ne va pas pour moi.
C'est trés dure a suporter son absense.

Je vous embrasse aussi tres fort et vous prend dans mes bras

Maria Manuela maman de Carlos Alexandre
_________________
J'ai perdue mon fils de 34 ans
je suis avec toi mon fils comme toujours


Revenir en haut
MSN
francinecomtois


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 656
Localisation: canada
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Sep - 20:17 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Bonjour mon fils Patrick, dans 4 jours cela va faire 24 mois que tu es parti.
                       
    Patrick tu me manques comme au premier jour et tu vas toujours me manquer.
    Je souffres tellement Patrick, j'en ai mal à ma peau aujourd’hui  Les larmes coulent à flots et
    je n'y peux rien. Je sais que tu détestais me voir pleurer mais ta perte est la pire chose qui me
    soit arrivé.                                                  
                                                                                              Maman xxxxxx
                                                                                               je t'aime
                                                                              


                                                                                                 À bientôt, Patrick
                                                                                                  Francine maman de Patrick
                                                                                                               
_________________
Les êtres aimés qui sont disparus ne sont plus là
ou ils étaient, mais ils sont toujours et partout là
ou nous sommes et cela s'appelle le Souvenir


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Sep - 22:21 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Si tu veux, Francine, tu peux nous raconter des souvenirs que tu as avec Patrick.
Cela nous permettrait d'avoir l'impression de le connaître.
Et toi, cela te soulagerait peut-être de parler de ton fils chéri.

Le chemin entre la maison et l'hôpital a dû être un moment très difficile pour ton mari et toi.
Ton mari commençait à comprendre que c'était très grave et toi, la maman, tu espérais encore que ton petit allait être sauvé...
Lorsque le médecin est venu vous dire l'affreuse vérité, vous avez dû être anéantis... totalement anéantis...

Non, ce n'est pas dans la normalité de perdre un enfant, quel que soit son âge!...
On ne met pas un enfant au monde pour qu'il perde la vie si tôt, avant ses parents...
C'est l'injustice totale contre laquelle on est en souffrance, en colère et impuissants.

Je pense tendrement à Patrick, à toi, sa maman, à son papa et à sa soeur. Bisous de Vette  
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
francinecomtois


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 656
Localisation: canada
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Sep - 13:17 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Bonjour Vette, Je te remercie pour ton message. Je peux vous dire que mon fils Patrick avait 39 ans, pas d'enfant
une maison, une auto, une moto, un vélo et un gros chien nommé Lucky qui'il considérait comme un bébé. Il était
électricien, aimait la vie, très énergique et sportif. Patrick était beau physiquement et intérieurement. Les cheveux
noirs, yeux verts, teint hâlé. J'ai été malade pendant 2 ans et Patrick venait à la maison, faire mon ménage, laver
les vitres. Il se préoccupait beaucoup du bien-être de son entourage. On avait besoin de Patrick et il répondais
présent. Les journées de tempêtes de neige, mon fils se levait plus tôt pour déblayer les entrées et les marches
de ses voisins âgés Mon fils avait acheté sa maison dans un quartier défavorisé et il aidait tout le monde. Patrick
avait 6 patates mais voulais en donner 7. J'ai appris beaucoup de choses aux obsèques de mon fils. Son entourage
immédiat me disait que Patrick avait toujours sa porte ouverte pour les accueillir à toutes heures.Le 22 sept. 08, 
2 jours avant son départ Patrick est venu avec nous à notre maison de campagne avec son chien.Quelle magnifique
journée nous avons passé, on a parlé de tout comme s'il savait. Une journée vraiment mémorable. Le 23 sept.08
son père a passé devant sa maison, Patrick était dehors, son père est entré prendre un café et Patrick lui a dit
Papa je ne te le dis pas souvent mais je t'aime en le serrant dans ses bras. Il m'a téléphoné après le départ de de son 
père pour me le dire et m'a demandé de lui dire si son père me le dirais. Je lui téléphoné le 24 sept. 08, on a jasé un bout
et il m'a dit Maman je te rappelle ce soir ou demain matin avant de partir pour le travail, il fait beau je vais allé faire une
randonnée en moto. Mon fils Patrick est parti 30 minutes après mon appel à 200 mètres de sa maison.
Cela devient très difficile ce matin pour moi Vette mais je voudrais vous dire un gros merci pour votre implication dans le fil
j'ai souvent l'occasion de vous lire et vous trouvé toujours les mots justes pour apporter un baume à nos coeurs meurtris.


                                                                                                     Bisous de Francine


                                                                                                      Francine maman de Patrick
  


 
_________________
Les êtres aimés qui sont disparus ne sont plus là
ou ils étaient, mais ils sont toujours et partout là
ou nous sommes et cela s'appelle le Souvenir


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Sep - 22:23 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Chère Francine, je viens de lire ton dernier message; et puis je l'ai relu car il est tout doux malgré ta douleur.
Il est tout doux parce qu'il est plein d'amour et que tu nous fais bien sentir ce qu'était la réelle gentillesse de ton Patrick.
Je vois, au delà de l'océan, un garçon attentionné, aimant, ouvert, disponible, prévenant, sensible et délicat.

Cette dernière journée ensemble s'est déroulée pour vous trois comme dans un rêve, rêve qui s'est terminé en cauchemar...
Quel bonheur que Patrick ait dit à son père qu'il l'aimait, comme ça, naturellement, sans raison.
C'est à la fois un souvenir heureux, mais qui fait mal... Et il avait besoin que tu le saches aussi comme s'il sentait que c'était la dernière fois...

Oui, c'était vraiment un vrai bon garçon! Quel drame immérité pour lui et pour vous...
Tes larmes coulent à flots: laisse les couler: c'est que tu as besoin de les faire sortir.
C'est le chagrin qui s'égrène en grosses gouttes; et il y en a encore tellement à l'intérieur...

Car perdre un aussi beau, gentil et sympathique garçon ne peut être accepté très rapidement.
Il faut beaucoup de temps pour retrouver un semblant d'équilibre sans lui.
Patrick détestait te voir pleurer. Mais là, il comprendrait ta douleur qui n'en finit pas...

Il aimait la vie et souhaiterait probablement que, pour le remplacer, vous aimiez la vie à sa place, avec force, avec vigueur, avec amour,
comme s'il était encore là près de vous. Qui, maintenant, va se soucier du bien-être de l'entourage? Qui, si ce n'est vous?
Qui, sinon vous, peut prendre la relève en répondant "présent"?Ce que faisait Patrick doit pouvoir être fait par sa famille, ses amis, ceux qui l'aiment..


_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
francinecomtois


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 656
Localisation: canada
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Sep - 11:27 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Chère Vette, tu as vu très juste le portrait de mon fils Patrick.  Quand mon mari a reçu l'appel sur son portable, je crois que c'était une fille et elle criait tellement, elle lui a dit
que Patrick avait eu un accident et de nous rendre à l'hôpital. Mon mari m'a téléphoné pour me le dire. Il est venu me
chercher à la maison. En route mon mari était convaincu que Patrick était parti et moi je lui ai dit bien non c'est un bras
ou une jambe. À notre arrivée, il y avait beaucoup de personnes autour de nous. Assis dans un petit salon, j'ai appelé
ma fille pour lui dire, elle m'a demandé est-ce grave bien non c'est un bras ou une jambe, elle m'a dit j'arrive.
La femme médecin est venu nous voir ( perte de mémoire pour le temps d'attente) elle nous a dit  ON N'AS PAS RIEN
FAIRE. Mon mari m'a dit que je lui hurler plein de bêtises et je lui ai dit je ne sais même pas si c'est lui. elle m'a dit
entré le voir, j'ai dit non, j'attends ma fille. Je suis sortie et ma fille arrivait. Je lui ai dit ils me disent que Patrick est
parti. Nous sommes entrés et nous avons vu Patrick étendu sur un lit blanc les yeux mi-clos. Je me suis mise à lui parler
à le toucher son corps encore chaud, mon mari et ma fille pleurait moi je ne me souviens pas, ils m'ont dit que j'avais pleurer.
Perte de mémoire pour le temps que nous avons passé auprès de Patrick. Ensuite nous allé chez lui, la porte était ouverte
ses clés et son portable était sur sa table, nous avons nourri son chien, je me suis étendu sur son lit pour m'empreinte de
son odeur et j'ai j'ai crié, pleuré . Ma vie venait de basculer. nous avons quitté avec son portable et toute la nuit son portable
a sonné (ses amis voulaient savoir). Nous sommes retourné à sa maison le 25 sept. 08 très tôt le matin, son chien n'avait
pas manger ni bu alors nous sommes aller le faire euthanasié(son chien le savait) et je suis certain que c'était le souhait de mon
fils adoré.
                     A suivre Vette, 
                                         Francine maman de Patrick 

               
_________________
Les êtres aimés qui sont disparus ne sont plus là
ou ils étaient, mais ils sont toujours et partout là
ou nous sommes et cela s'appelle le Souvenir


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
francinecomtois


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 656
Localisation: canada
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Sep - 15:39 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Bonjour Patrick, le 30 septembre 08, journée du salon funéraire, exposition de ton urne Patrick et demain
1 oct. 08 jour de ton enterrement Patrick et la messe.  La ligne téléphonique est très silencieuse depuis 10 jours.
Plusieurs personnes pensent qu'au bout de 2 ans, nous devrions en revenir, pour eux la page est tournée
Pour moi, papa et ta soeur Nathalie nous ne retournerons jamais cette page de notre vie.
Au salon, je ne me souvient pas de grand chose Patrick. Je regardais ton urne avec ton nom inscrit
et je me disais ce n'est pas possible c'est mon fils à moi. Je n'ai pas reconnu beaucoup de personnes Patrick
j'étais là inerte sans comprendre ce qui se passait Patrick les larmes coulaient à flots et n"ont jamais cessé.
J'ai composé ton hommage et quand je l'ai lu, les gens m'ont demandé comment tu as pu le faire.
Il y avait un tel silence durant ma lecture de ton hommage, tu devais être avec moi pour avoir cette force.
Je me souviens de quelques personnes en autre ton meilleur ami Stéphane qui pleurait dans mes bras.
J'ai composé la lettre de remerciement et ton signet Patrick et maintenant mon talent de composition 
s'est évanoui. Je ne plus écrire depuis ma main tremble trop. J'ai fait faire un cd de les chansons qui ont
été chantées à ta messe Patrick et je l'écoute souvent avec ton père et ta soeur. Je ne savais pas à ce
moment ce que l’avenir me réservait Des souffrances, des pleurs, envisager de vivre sans ta présence
Patrick c'est très lourd sur nos épaules. tu sais Patrick  ma seule consolation est de savoir que nous
souffrons peut-être mais toi non. Je me souviens lors du départ de ma mère le 14 nov. 94
qui vivait avec nous depuis 22 ans ta mémère comme tu l’appelais Patrick, tu lui avais acheté un coussin
de roses blanches et tu m'avais dit Maman je ne pourrai pas supporter d'acheter des fleurs pour toi, papa
et la soeur.  Alors je préfères souffrir à ta place.


                                                         À plus mon fils adoré Patrick
                                                          tu nous manques comme au premier jour
                                                          et la page ne sera jamais tournée
                                                           On t'aime tellement Patrick
                                                            Aide nous Patrick
                                                             Maman Papa et la Soeur comme tu disais Patrick
Mad



                                                                                       
                                                            
            
_________________
Les êtres aimés qui sont disparus ne sont plus là
ou ils étaient, mais ils sont toujours et partout là
ou nous sommes et cela s'appelle le Souvenir


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 10:41 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

Quelle douceur désespérée dans tes mots...Quel Amour pour Lui, ton fils tant aimé, "votre" Patrick à tous les trois, toi, son père et "la" soeur, comme il disait.
Deux ans! Pour les autres, c'est loin, mais pour toi, c'est encore viscéralement présent... Bises de Vette
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
cobra


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 1 435
Localisation: la Manche / 50
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 06:34 (2010)    Sujet du message: Le deuil de mon fils Répondre en citant

francine,
pour ce 30.09 et ce 01/10...de grandes pensées vers toi; vers ton fils;
j'ai fait comme toi, à l'hommage de mon fiston : j'ai lu aussi ma propre lettre ! je n'aurais pas cru non plus avoir cette force; et puis, si !!
comme toi, je suis persuadée que j'étais 'enveloppée' par les forces, toute l'énergie, de ce beau fiston;
tandis que j'étais enlacée, bien réellement cette fois, par les bras de mon fils ainé, le grand frère !

j'ai 'vécu' les deux ans, francine; je sais que c'est dur; je m'apprète maintenant à aborder les trois ans..........

tendres baisers
_________________
je T'envoie mes sourires, les jours, où je me sens plus forte...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:19 (2016)    Sujet du message: Le deuil de mon fils

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 343, 44, 45  >
Page 1 sur 45

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com