Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


Deuils succesifs de ses parents

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lécine


Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2010
Messages: 3
Localisation: Réunion
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Mai - 12:24 (2010)    Sujet du message: Deuils succesifs de ses parents Répondre en citant

Bonjour,
J'ai 40 ans, je suis une épouse et maman comblée.
Mais j'ai perdu ma mère le 9 juin 2008 et mon père le 6 juin 2009.
Pour ma mère, on ne s'y attendait pas du tout. Elle était à l'hopital pour subir une opération mais elle est décédée la veillle de l'opération !
Pour mon père, on savait qu'il devait nous quitter dans les 6 mois, mais pas aussi vite non plus. Il venait juste de commencer un traitement.
Je suis hantée tous les jours par leur image quand on les a découvert morts. Je revois sans cesse ces images et les heures qui ont suivies. J'ai par moment des montées de larmes et j'ai très souvent le coeur serré sur plusieurs jours.
Contrairement à beaucoup, je n'ai aucun regret. Avant qu'ils nous quittent, je me suis vraiment occupée d'eux et j'ai eu le temps de leur dire que je les aimais. Et ça, je peux vous dire que c'est même un soulagement.
Je pense avoir un caractère assez fort, et que ce soit à la maison devant mes enfants et mon mari ou à mon boulot, je donne bien le change.
Pour m'aider, surtout pour le coeur serré en permanence, le medecin m'a doublé mes doses de Prozac. Ca m'a soulagé quelques semaines, mais là ça recommence.
Je n'arrive pas à faire mes deuils.
Que dois-je faire ? Quelqu'un a-t-il eu une expérience similaire ?
Je ne suis pas du tout psy, mais j'ai entendu parlé d'EMDR. Savez-vous ce que ça vaut ?
je vous remercie par avance pour vos conseils et témoignages


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Mai - 12:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Mai - 12:55 (2010)    Sujet du message: Deuils succesifs de ses parents Répondre en citant

Bonjour!
Après avoir lu attentivement ton message, je réponds d'abord à ta demande concernant l'EMDR. (Moi non plus je ne suis pas psy.)
Comme beaucoup, j'ai lu sur internet bon nombre d'explications à ce propos, notamment tout ce qui figure sur leur site français.
C'est tout ce que je peux en dire, c'est-à-dire rien de tangible, rien qui relève de mon vécu.
Je dirai simplement: pourquoi pas! à condition de rester vigilant.

Perdre deux personnes essentielles dans sa vie à un an d'intervalle, quelles que soient les circonstances, est, émotionnellement, intense.
Et pourtant,( tu l'exprimes très simplement), tu n'es pas en butte à des regrets particuliers et tu as une vie harmonieuse.
Mais les faits sont là: c'est lourd...

Si le Prozac est une béquille provisoirement "utile", soit.
Mais lorsque tu dis que tu donnes bien le change, cela me fait mal.
C'est la réaction classique de vouloir être forte pour ne pas déranger, parce que l'on veut (courageusement) rebondir, parce que l'on pense que c'est "la" manière qu'il faut adopter.
Je n'en suis pas vraiment persuadée, mais ce n'est que mon opinion.
Je n'ai pas dit qu'il fallait se laisser aller à ses émotions 24h sur 24 en oubliant le reste du monde... et en prenant le risque d'avoir un mal fou à remonter la pente.
Mais il y a un temps pour tout.
Et accepter de ne pas être "forte" en permanence, accepter d'exprimer ses émotions, leur donner droit de cité, les écouter avec douceur est à la fois un droit et une nécessité.

Oui, cela te rassure et te soulage de pouvoir te dire: "J'ai pu leur dire que je les aimais..." (et les aime toujours). Cependant le manque d'eux est toujours là, intact.
Donne-toi le droit de le penser et de le dire...  
Je t'embrasse. Vette
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Lécine


Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2010
Messages: 3
Localisation: Réunion
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Mai - 20:39 (2010)    Sujet du message: Deuils succesifs de ses parents Répondre en citant

Bonsoir Vette,
merci pour ta réponse.
C'est vrai que c'est lourd. Tellement lourd que je vis en permanence avec un gros poids sur la poitrine qui me fait soupirer fortement plusieurs fois par jour. Et pourtant ..... A te lire, je comprends maintenant que j'ai eu tort de me retenir à la mort de mes parents. J'ai beaucoup pleuré mais je me suis aussi beaucoup retenue, pour mes enfants, pour mes frères dans la même douleur, mon mari et pour ne pas mettre mal à l'aise les amis, collègues .... Et puis j'ai continué à me retenir, à sourire jour après jour et à force de me retenir aujourd'hui je n'arrive plus à me lacher, à me libérer de ça. D'avoir voulu faire la forte, je suis bien avancée maintenant. Je ne sais plus quoi faire, ni comment faire pour me soulager et continuer à avancer.
Tout ce que je sais, c'est que je ne dois pas continuer comme ça, sinon je vais droit dans le mur.
Tout le monde me dit d'aller voir un psy, mais un psy quoi ? psychiatre, psychologue, psychothérapeute ? c'est toujours la même question, on s'y perd dans ces noms pompeux ... et puis, ces médecins m'ont toujours rendue mal à l'aise. Pourquoi ? je ne sais pas, peut-être la peur de voir certaines choses de moi en face.
Bref je tourne en rond, les larmes me montent aux yeux et mon coeur se serre encore un peu plus. est-ce long de rester apaisée face à l'absence ?
Mes conversations du soir avec ma mère me manquent. J'aimais nos échanges, nos fous rires, j'aimais lui demander conseil pour l'éducation de mes enfants, ma vie d'épouse .... aujourd'hui je n'ai plus personne au bout du fil. Mes parents m'ont passé le relais, c'est à mon tour de transmettre. Mais ouch .... même à 40 ans j'aimais bien redevenir l'espace d'un instant leur petite fille. 
merci encore Velle
bisous


Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Mai - 22:29 (2010)    Sujet du message: Deuils succesifs de ses parents Répondre en citant

Bonsoir ma grande!
Faut-il ou non aller voir un "psy"? On pourrait en débattre à l'infini sans parvenir à "la" solution.
Et quel psy? Un psychiatre est un médecin. Un psychologue clinicien a suivi un cursus universitaire.
Tout le monde peut mettre une plaque de psychothérapeute à sa porte. Heureusement beaucoup ont une réelle formation sérieuse.
Certains psychiatres sont également psychothérapeutes.
Petite remarque qui, hélas, a parfois son importance: seuls les psychiatres sont pris en charge par la sécurité sociale.

Personnellement, pour faire le point sur bon nombre de morceaux de vie, j'ai souhaité, il y a 2 ans, voir quelqu'un.
J'ai demandé conseil à mon généraliste qui m'a donné les références d'un psychothérapeute avec lequel le relationnel est bon.
Je précise cela car l'important, c'est d'abord d'être à l'aise et en confiance.

Pourquoi voir un psy? Parfois parce que la famille et les amis le suggèrent. Parfois parce que, soi-même, on en ressent confusément le besoin.
Mais, comme tu le dis, on a peur de se retrouver face à soi, un soi intérieur que l'on craint de rencontrer.
Un bon psy, quelle que soit son appellation et sa spécificité n'est là ni pour nous juger, ni pour agir à notre place.
Le courant passe ou ne passe pas: c'est comme dans n'importe quelle relation humaine.

Je relis ton message. C'est toujours très déstabilisant, voire très angoissant de reprendre le flambeau des générations en devenant, à son tout, le pilier sécurisant
alors que l'on reste à jamais, tout au fond de soi, "la petite fille"... Ne plus avoir la douce complicité avec ta maman est aussi infiniment douloureux.
On n'est jamais prêt à cette éventualité de la séparation...
Bisous!
 
 
_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
Lécine


Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2010
Messages: 3
Localisation: Réunion
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Mai - 18:08 (2010)    Sujet du message: Deuils succesifs de ses parents Répondre en citant

Bonsoir,
Que tes mots sont apaisants Velle, merci de tout coeur.
Aujourd'hui, je voudrais me libérer de cette douleur mais je n'y arrive plus, il n'y a rien qui sort, je ne sais pas comment m'y prendre.
Je n'ai pas de soeur, mais 3 frères qui vivent leur deuil avec surement autant de douleur mais autrement, comme des hommes.... Parfois je me confie à l'un deux.
Il me dit d'aller dans une forêt et d'hurler tout ce que je peux, de crier, de choisir un arbre et de l'"engueler" tout ce que je peux pour me vider. Cela m'a fait rire, mais je ne me vois pas dans la forêt à crier. J'ai quand même essayé dans ma voiture, sur la route, mais je suis trop réservée pour aller jusqu'au bout. 
Il me conseille aussi d'aller voir un psy, mais là aussi ça coince. Est-ce de lui parler qui soulage ou bien t'apporte-t-il des réponses à tes questions ? A défaut, on me dit qu'il faut que je parle à mes amis mais à quoi bon, puisqu'ils n'ont pas encore connnu cette douleur.
Ne suffit-il pas simplement de laisser au temps nous apaiser ? Je veux peut être aller trop vite ? peut être que de correspondre sur ce forum va-t-il m'aider à vider ma douleur ?
J'appréhende le mois de juin: c'est au mois de juin qu'ils sont nés tous les deux, c'est au mois de juin qu'ils sont morts tous les deux!
merci encore,
à bientôt j'espère


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:36 (2016)    Sujet du message: Deuils succesifs de ses parents

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com