Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


VERS OU PORTER SON REGARD

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
WILFRIDUR


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2009
Messages: 5
Localisation: ESSONNE
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 09:09 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Bonjour à tous et à toutes,

Je laisse juste un petit post pour commencer, sais pas, suis inscrite sur un autre forum, et je rédigeais la plupart du temps des romans fleuve, mais là je me sens toute petite, et même s'il y a plein de monde je me sens surtout toute seule.

Mon  ami s'est suicidé le 26 novembre 2009 en se jetant sous un train.

Il avait été diagnostiqué bipolaire et était hospitalisé en psychiatrie à sa demande depuis le 14 octobre, c'est lors d'une permission qu'il a mis fin à ses jours.

S'il est sorti pour trois jours et demi c'est que semble t'il rien ne laissait supposer un tel geste dans son comportement.

Je suis anéantie, la maladie mentale dont il souffrait (et le mot n'est pas vain du tout) est stabilisable, il aurait pu vivre, nous aurions pu vivre avec les milliers de projets que nous avions lui et moi si une des phases de sa maladie (dépression) ne l'avait pas tout fait exploser.

Je termine là pour ce post en disant simplement que je ne sais pas comment vivre sans lui.

Je crois que j'ai besoin de parler mais peut être que je n'y arrive pas encore.

Mon compagnon est l'homme le plus doux et tendre que j'ai jamais aimé. Et la profondeur de nos sentiments ne cessaient de nous surprendre.

Wilfridur


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Déc - 09:09 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 09:31 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Je viens de te lire, Wilfridur, et je suis bien triste de t'accueillir.
Venir écrire ici ne changera pas ta solitude et tu le sais. Mais écrire, en sachant que l'on est lu avec empathie soulage quelque peu.
N'hésite pas à revenir, que ce soit pour de courts messages ou de très très longs.

Viens lui parler, viens nous parler, viens écrire.
Le choc est tellement récent pour toi que tu dois être dans un brouillard de douleur intense.
Viens... Nous sommes là et nous te lirons. A bientôt! Vette

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
WILFRIDUR


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2009
Messages: 5
Localisation: ESSONNE
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 15:25 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Merci Vette,

Sais pas du tout où j'en suis et où je suis, je suppose que c'est la norme, moi qui n'est jamais été vraiment dedans !!! Ironie.

Suis sensible à tes mots, les miens de conteuse sont d'ordinaire plus nombreux mais là c'est trop de douleur, j'ai passé peu, mais plusieurs années à tenter de comprendre d'abord, à apprendre ensuite que mon amour était malade, cela n'a jamais posé aucun problème pour moi, j'étais prête à l'accompagner et puis,

mais j'aurai peut être le courage de revenir sur notre histoire plus tard, ce suicide, dit raptus suicide, comment dire, je l'ai appris de sa mère quelques heures après, j'étais de plus quand cela s'est passé avec une classe de gamins (nous sommes tous deux artistes et intervenants sur les projets artistiques, là une comédie musicale), donc avec une classe qui précisément me demandait de ses news, mais je ne savais pas encore.

Depuis tout est douleur, et j'ai l'impression de vivre ce qu'il a vécu avant son geste, la douleur : nous étions séparés l'un de l'autre par l'HP, isolement !

Juste un dernier mot, je sais cela parait ridiculement romanesque mais il m'avait écrit par texto une fois "de quel mythe ferront nous partis" "du notre j'espère". 

Comment faire son deuil (et je DETESTE CE MOT) quand l'amour était si fort, mais si j'ai le courage je me livrerai un peu plus, nous étions le couple hors norme, alors pas facile de vivre cela. (non je n'ai pas cinq bras et lui deux têtes lol, je préfère donner un peu de légèreté à mon message, si jamais cela est possible).

Merci.

Entre temps je continue sur le forum des bipotes, la chaleur c'est important, mais les témoignages aussi je crois.

Merci Vette.

Isa.

PS : Rob tu m'avais demandé de te faire confiance et de t'attendre, je fais quoi maintenant de tout ça ?


Revenir en haut
titi


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2009
Messages: 196
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 16:04 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

C'est si difficile , le "deuil" d'un sucide, tu sais moi aussi je n'aime pas ce mot  Crying or Very sad


Accroche toi fort, nous te lirons et t'épauleront du mieux que nous pourrons.


Là cette apres midi je n'en ai pas la force.


Courage et pensées à  Rob.


Titi
_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre. Marc Aurèle


Revenir en haut
WILFRIDUR


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2009
Messages: 5
Localisation: ESSONNE
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 19:11 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Merci mille fois Titi, et puis cela soulage un peu de savoir que ce mot de deuil n'est pas le plus adéquat pas seulement pour moi.

Sais pas mais de la façon dont on me le présente j'y entend l'oubli, le renoncement, l'acceptation de l'inaceptable (ça en en revanche je crois que c'est salutaire, ne pas se bercer d'illusions)...

Je ne vais pas bien du tout, j'ai envie de monter sur les grues de construction qui sont en face dechez moi et de partir comme ça, mais j'ai le vertige ...

Je plaisante mais c'est  par dérision, moi sans lui, ben pfff, sais pas comment dire, il y avait bien des douleurs, bien les crises dues à nous, à sa maladie,  mais quel bonheur d'être à ses côtés.

Nous semions notre chemin de notre travail et de nos trouvailles artistiques, de notre vision, parfois un peu utopique, du monde et des gens. Il était un géant fragile.

Aussi faire mon "deuil" c'est pour moi intégrer cette idée que plus jamais nos mains ne se rejoindront, que nous n'aurons d'interminables échanges sur la marche du monde, qu'il est mort (je déteste aussi le mot décédé) et que rien ne peut faire basculer les choses en arrière. Balayer aussi les assauts de culpabilités, les si, les...

Bref admettre le définitif de cette situation pour passer sans démence à ce que que crois, le laisser s'ancrer profondément en moi parce qu'il a compté si fort et compte encore que je ne veux pas l'oubli, mais l'apaisement, me laisser bercer par ces moments fugaces où j'ai le sentiment qu'il est là et à sa façon veille sur moi, laisser émerger la douceur à nouveau, pour retrouver un  peu de sérénité et pouvoir écouter à nouveau sa musique et ses chansons, celles qu'il avait écrit pour nous...

Tant de choses, pour lui, par respect, pour moi aussi, pour continuer, suis maman de trois enfants qui comptent sur moi et qui le connaissaient même si cela n'a pas toujours été facile (lui plus jeune que moi, eux ados avec un père qui est parti depuis presque deux ans après un bel effet d'annonce, je vous rassure je souhaitais cette séparation mais pas avec ce manque de tact et de rescpect vis à vis des enfants).

Et puis surtout pas de renoncement, j'ai envie de garder cet amour en moi, comme on porte la chaleur d'un jeune oisillon tout en ayant conscience que d'autres amours peuvents naitrent, peut être un jour... Je dis ça mais je ne sais même pas si mon coeur aura encore la capacité d'aimer aussi fort.

Nous avons traversé tant de choses, et rêvions de tant de choses.

Mais il n'avait plus la force je crois, la maladie était installée depuis très longtemps, vermine silencieuse qui l'a rongée petit à petit, et puis tellement de choses...

Me sens maladroite, alors je cesse là, tout se bouscule dans ma tête, mon coeur, mon corps sont en vracs, il s'est jeté sous un train et j'ai mal, je suis cassée..

Ironie : j'habite près d'une voie ferrée,  et j'entend des rer qui me mettent dans la colère ... Mais je respecte son choix, un vrai choix d'homme qui même pulsionnel, n'a pas du être facile, mais je sais qu'il fallait que la douleur cesse.

Ce qui me fait peur aujourd'hui c'est que j'ai l'impression d'emprunter le même chemin, comme si sa douleur avait été transférée sur moi et du coup s'était de plus ajoutée à la mienne et la période de Noël n'arrange rien pour moi.

Vous embrasse.

A, je l'espère, plus tard.

Isa

PS : Vette tu vis en Ille et Villaine, pfff quelle chance !


Revenir en haut
titi


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2009
Messages: 196
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 19:28 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Tu dis " Ce qui me fait peur aujourd'hui c'est que j'ai l'impression d'emprunter le même chemin, comme si sa douleur avait été transférée sur moi et du coup s'était de plus ajoutée à la mienne et la période de Noël n'arrange rien pour moi."


C'est tres bizarre c'est ce que je pensais hier mais je n'ai pas su l'ecrire ( pour mon papa certes c'est different) mais comme si sa douleur etait partie et qu'il me l'avait transmise.


Je t'ai lu, je repondrais plus longuement plus tard, j'ai peu de force mais je ne suis pas indifferente à un tel drame, le suicide et ses consequences sur ceux qui restent , les questions que ça nous laisse en plus de la douleur.


En tout cas on est là. Tu sais ce train, j'ai honte mais j'y ai pensé cette semaine tellement la douleur était violente, 
cette grue dont tu parles, ne la grimpe pas pour tes enfants et apres pour toi ca viendra hein.


Tu ne peux pas aller bien, ne retiens rien de ta souffrance je t'en supplie moi je l'ai gardé 3 ans, et là c'est tres violent,
alors ecrit ecrit , parle si tu y arrive et accroche toi tres fort.


je ne peux que t'ecrire ca à cette heure  j'imagine au combien ta douleur, ce coup de fil aussi, moi c'est mon papa qui s'est pendu,
mais quand j'ai appris la nouvelle je travaillais aussi avec des gamins, et je tenais un petit dans mes bras, et là quand on vous annonce la nouvelle, tout le monde s'arrete autour de vous, la souffrance deja s'installe en soi, mais on est encore anesthesier je crois.


je te serre fort dans mes bras dans ces moments si difficiles  Crying or Very sad


_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre. Marc Aurèle


Revenir en haut
WILFRIDUR


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2009
Messages: 5
Localisation: ESSONNE
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 19:39 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Merci Titi, je t'embrasse, et moi aussi je n'écrirai sans doute pas plus ce soir. Si juste une chose, en souvenir des beaux moments, j'ai choisi mon avatar parce que Robinson avait écrit une très belle chanson pour nous deux "on est comme deux ailes d'insectes, fragiles et mobiles, dans la galaxie on est parti...". Elle a été passée par sa famille (qui m'a royalement ignorée ce jour  là j'en parlerai peut être) le jour des obsèques, sans savoir qu'elle parlait de nous deux.

Isa (vais oublier les grues, les seules qui méritent mon regard sont cendrées et volent l'automne venu vers la chaleur)


Revenir en haut
titi


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2009
Messages: 196
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 19:46 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Oui oublie les grues isa, ça me fera plaisir s'il te plaît meme si je comprends ce desir d'y grimper mais ça n'est pas cette voie là la solution.
Je suis là .


Titi
_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre. Marc Aurèle


Revenir en haut
fanchon


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 979
Localisation: nice
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Déc - 22:40 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Isa, je crois que c'est ton prénom,  tu es encore une personne touchée par le desespoir d'un être aimé.
Ma nièce s'est pendue il y a trois mois, ses parents, nous sa famille, ses amis, rien n'a pu l'empêcher, elle souffrait de trop, elle, c'était pour des raisons de déception amoureuse, mais cette souffrance, elle la trainait depuis longtemps, elle était fragile.
Ton amour était un artiste, sensible et fragile aussi.
Tu dis que vous formiez un couple hors norme, et alors, mon amour avait 23 ans de plus que moi, on s'est aimé à la folie pendant 33 ans et demi , il a tiré sa révérence sans bruit le 19 déc 2007, me laissant folle de chagin avec nos enfants .C'était un musicien, un artiste ,un être géréreux et sensible comme vous deux.
Viens nous parler quand tu en a envie, pour sa famille qui a passé votre chanson sans le savoir, c'est peut-être un petit clin d'oeil de ton poète, là haut, rien que pour vous deux.
Courage Isa, il ne faut pas se mentir, il va t'en falloir; entoure toi de tes enfants pour Noël qui arrive, ne reste pas seule.
je t'embrasse, Fanchon
_________________
je t'aime mon homme pour l'éternité.
Ta petite femme.


Revenir en haut
WILFRIDUR


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2009
Messages: 5
Localisation: ESSONNE
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Déc - 23:06 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Je ne fais que passer, oh, Fanchon comme c'est dur pour moi, j'ai , je sais pas, et puis t'as raison, aucune importance la différence, c'est lui, juste lui qui me manque, qui , sais pas comment dire , oh flute et .  Te dis reviendrai lous tard, c'est trop frais, trop, et peut être que cela le sera toujours, m'en moque. A nous pour que cesses les larmes et les chagrins ... de tous. Vous embrasse.  Isa

Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Déc - 00:11 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Vole, vole dans ton coeur la poésie de Rob... Vole, vole votre amour dans la galaxie...

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
titi


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2009
Messages: 196
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Déc - 16:05 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Je viens ici t'envoyer de grosses pensées et bisous de réconfort 

et beaucoup beaucoup de courage.


Titi
_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre. Marc Aurèle


Revenir en haut
titi


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2009
Messages: 196
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Déc - 00:49 (2009)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD Répondre en citant

Je repasse ici Wilfridur, je viens t' apporter un peu de mon énergie, de ma force, ça suffit pas mais 
c'est important quand même.


Si ca va pas ce soir, et je me doute que ça va pas, alors je te serre dans mes bras, c'est virtuel mais je peux pas faire mieux ce soir.
Et si tu pleures , je seche tes larmes 
Si tu n'as plus de force, alors je te donne celle qui me reste,


Voilà, je suis pas en forme, mais j'espere que ces quelques mots te feront moins sentir seule,
la solitude dans la douleur c'est difficile je sais. Crying or Very sad


Accroche toi
Je suis là à ma façon


titi
_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre. Marc Aurèle


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:31 (2016)    Sujet du message: VERS OU PORTER SON REGARD

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com