Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mamounet57


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 7
Localisation: Indre
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 22:15 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Notre fils nous a quitté le 2 août 2009, d'un accident de moto. Pendant 15 jours, nous avons lutté avec lui sachant que la mort cérébrale était l'issue fatale. Ses copains nous ont soutenu et ont toujours été avec lui. Presque 4 mois après, on ne peut accepter ce départ. Comment faire le deuil de son enfant. Après avoir lu vos messages, seul le temps nous aidera à survivre, c'est dur de remonter la pente, une partie de nous est morte aussi. Il faut tenir pour ceux qui restent, son frère et sa soeur.Combien de temps allons nous tenir cette mascarade. Et cette putain de question tous les jours au boulot. Bonjour, comment ça va. Dire oui, pour éviter les questions. Alors qu'intérieurement tout est détruit. Que faire quand un de nous se refuse à parler de son fils. Pleurer en cachette, embrasser un vetement, dire bonjour et bonsoir tous les jours. Il faut tenir pour lui. On a fait don d'organes, on le sait encore parmi nous, mais c'est dur de le savoir disperser. Juste besoin de parler de m'exprimer car je n'ose pas embeter mes autres enfants, le choc a été dur pour eux et je dois être forte pour eux. Je dois tenir.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 22:15 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
carole30


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 2 160
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 22:33 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Crying or Very sad je ne sais pas quoi te dire mamounet, simplement de revenir ici dire ce que tu as sur le coeur, et peut-être essayer aussi d'en parler entre vous de ne pas en faire un sujet tabou, de continuer à parler de lui continuera à le faire "vivre" autour de vous, et de le faire connaitre à ceux/celles qui n'auront pas eu cette chance.... Ton mari réagit comment ? et tes autres enfants ? ils arrivent quand même à en parler ??
Ton fils avait quel âge ? et son prénom ? si tu veux bien continuer à en parler, on est là pour te lire et t'écouter.
Mes cousins aussi ont fait don d'organe suite au décès de leur fille, ma cousine.... quelque part je me dis qu'elle est encore "là", parmi 5 autres personnes... mais ça n'empêche la douleur qui nous ruine....
_________________
Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront près de moi
Sur mon chemin...

à Rémi et Amélie....


Revenir en haut
mamounet57


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 7
Localisation: Indre
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 22:55 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Sylver allait avoir 22 ans le 23 septembre. J'arrive à en parler avec mes 2 autres enfants, c'était leur petit frère, leur titi. Je dois les soutenir donc tenir pour eux, pas le droit de fléchir. Sylver a donné beaucoup d'amour autour de lui, des messages de soutien de la part de ses potos par centaine tous les jours et ceci pendant 15 jours. Tous l'ont aidé et nous ont aidé et ils nous donnent encore la force de tenir. Mais il est dur d'admettre que son enfant nous quitte avant nous. Tous les parents se le disent. Mon mari ne peut pas en parler et ne veut pas en parler. Quand les copains de mon fils viennent, il préfère partir ou coupe court aux souvenirs. Ce n'est pas bon pour lui. Je suis impuissante face à son désespoir et ne peut l'aider. Mais moi j'ai besoin d'en parler, je n'arrive pas à accepter ce départ. Pas de colère pour le moment. Merci de m'avoir lu

Revenir en haut
pat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2008
Messages: 29
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 23:17 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Mon plus jeune fils est mort il y a 3 ans d'une leucémie,il avait 23 ans  . Ses frères ne prononcent plus son nom .Encore trop dur d'en parler ! Trop d'images terribles qui ont effacé les souvenirs heureux !
 Je ne vois plus ses amis .Je sais qu'ils ne l'ont pas oublié mais la plupart ont quitté la région .
La mort d'un enfant cause une souffrance atroce.Mais vous connaîtrez encore des moments de joie même s'ils seront ternis par l'absence de celui que vousn'oublierez jamais .
Parlez nous de votre fils .Ici vous serez lue et comprise .
Tendres pensées pour Sylver .


Revenir en haut
mamounet57


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 7
Localisation: Indre
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 21:28 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

merci pour vos messages. Difficile de parler car refus d'accepter le départ de mon fils. Pour moi il est la mais je ne sais pas où. Est il bien où il est. Je comprends la douleur des personnes qui ont vécu cette catastrophe. Comment survivre à l'absence d'un enfant.  Trop de questions en ce moment. Je sais que je dois accepter cette absence, mais ne peux pas.

Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 22:01 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

A peine plus de 4 mois que le drame est arrivé... si brusquement et dans des conditions si dures!
Tu dis qu'il faut accepter cette absence. Oui, mais accepter, ce sera pour plus tard, bien plus tard.
Là, vous n'en êtes qu'à tenter de supporter le coup de massue qui vous broie le coeur.
Tout doucement, mais tellement lentement, il faudra admettre l'idée de la séparation...
 

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
mamounet57


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 7
Localisation: Indre
Féminin

MessagePosté le: Dim 29 Nov - 22:18 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Je hais le dimanche, jour de cet accident et jour du départ. 15 jours à se battre, à y coire alors que tout semblait perdu la première semaine. Je sais je me suis refusée à croire à cette issue fatale. Tu étais si calme, reposé, serein. Je n'ai pas vu que ta vie s'envolait. On te donnait une semaine, elle est passée et tu étais toujours là. Ne pas t'avoir serré dans mes bras. Seulement avoir pu embrasser tes mains, tes bras. Ne plus entendre ta voix, t'entendre dire "t'inquière la mère, trankil". Tes baisers du soir et du matin, ne plus t'emmener au boulot, ne plus oser passer devant. La vie doit continuer pour ta soeur, ton frère et ton neveu adoré qui ne cesse de te réclamer. Sa dernière phrase, quand il y a des éclairs, il dit, c'est tonton sylver qui prend des photos. Je t'aime mon fils, tu me manques. Je n'ose plus aller sur ton site. Je ne dois pas être pessimiste pour ne pas inquiéter ta soeur et ton frère. Je dois les protéger de mes états d'âme. Le boulot, dur de se concentrer, mais je ne peux pas rester à la maison. Je n'arrive meme plus à cuisiner. Tout me rappelle toi. Je t'aime, mon fils, hier, aujourd'hui, demain.

Revenir en haut
mamangeo


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 584
Localisation: alpes de haute provence
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Nov - 12:08 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Mamounet,
Je sais ce que tu vis et c'est absolument douloureux.
Tout ce que tu dis, je l'ai hurlé pendant des mois, des années, puis on hurle moins, puis ...on en parle...

Ne cherche pas à vaincre cette souffrance aujourd'hui, il faudra du temps, même si elle ne disparaitra totalement jamais...Alors, laisse la sortir et même face à ta famille, tes enfants, ils savent que tu souffres, inutile de cacher, au contraire, parlez en ensemble...c'est mon avis. Dans mon cas, Geoffrey était mon fils unique, c'est donc avec ses cousins et ses copains que j'échangeais, et nous nous aidions mutuellement.

Très sincèrement avec toi, en souvenir de ton fils,
Mamangeo
_________________
Mon rayon de soleil, la lumière de ma vie
Brille, brille toujours


Revenir en haut
mamounet57


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 7
Localisation: Indre
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 18:39 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE DOULEUR Répondre en citant

coucou mon fils, c maman. Demain 4 mois sans te voir, te parler, te regarder, te toucher, t'embrasser (juste les mains car avec les appareils ce n'était pas possible d'atteindre ton visage). Jamais dans mon sommeil, si court soit il, tu n'es apparu ni durant ton hospitalisation, ni après. La nuit dernière, l'horreur, on te débranchait et tu hurlais tu avais peur. Je sais que le passage pour toi a été dur, tu devais etre perdu, ne pas comprendre ce qui t'arrivait et je ne pouvais rien faire, j'étais impuissante. Pourquoi ce cauchemar, que se passe t il ? J'espère que tu es en paix. Tu as donné tellement d'amour à tout ce qui te connaissait, tu n'as pas le droit de souffrir. Etait ce un appel au secours. Lors de la dispersion de tes cendres, c'était magique. Des carpes sont apparues, tout le monde était émerveillé, sylver est en paix, il est "trankil", heureux où il est. Ton cousin demande à ce que tu ne lui décroches pas les poissons à l'étang où tu aimais aller avec lui et tes potos. Jeudi tu ne seras pas là pour me dire, salut la mère, encore une année de plus, fais gaffe tu vieillis. Et oui, et toi qui disais, je mourrais jeune.  On est vieux à partir de 100 ans comme dit ton frère. Alors tu avais de la marge. Si tu m'entends, préoccupe toi de toi, arrete de t'occuper des autres. Ton copain est en vie, il n'a plus besoin de toi, sa famille est la pour l'épauler. Tu n'as pas pour mission de le surveiller, tu en as assez fait pour lui. Maintenant c'est à nous de nous battre pour contredire ces ragots, les gens sont médisants. On sait que ce n'est pas toi qui conduisait cette moto, les résultats de l'enquete doivent aller au parquet. Mais çà va etre long. Si l'affaire est classée sans suite, je veux la vérité. Ce n'est pas parce que tu n'es plus avec nous, que tout doit être mis sur ton dos. Je n'ai pas confiance dans la famille.Il leur faut tout sauver. Ce sera un combat juridique. Mais on se battra, et on aura besoin de toi. Je me dis que chaque jour qui passe me rapproche de toi. Je t'aime hier aujourd'hui demain. Bisous mon fils.

Revenir en haut
Maman de Carlos


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2009
Messages: 535
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 19:19 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Comme je vous comprend.
C'est si dure de perdre son enfant
Moi aussi j'ai perdu mon fils de 34 ans a cause de negligence medicale .
C'est l'enfer sur terre de perdre son fils.
Je suis de tout coeur avec vous.
Je vous embrasse tres fort et vous souaite beaucoup de courage car il en faut.



Maria Manuela maman de Carlos Alexandre
_________________
J'ai perdue mon fils de 34 ans
je suis avec toi mon fils comme toujours


Revenir en haut
MSN
mamounet57


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 7
Localisation: Indre
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 21:40 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Coucou mon fils, tellement de choses à te dire, mais une fois devant le claver, plus rien ne vient. Dimanche, dure journée, ta soeur et ton frère à la maison, une place vide à tout jamais, il nous faut revenir à la réalité. Tout se mélange, tant de souvenirs  reviennent. Par moment, je n'arrive plus à distinguer le passé du réel. Ce matin je ne t'ai pas fait de bisous l'horreur toute la journée, je culpabilise, ne pas prendre le temps, j'ai honte. Il était trop tot quand j'ai voulu aller dans ta chambre, mais c'était pas l'heure, tu te lèves qu'à 7 heures 30, j'avais de l'avance. Je me suis dis plus tard, suis partie au boulot et une fois arrivée, j'ai oublié de te faire ton bisou. J'ai oublié, si j'oublie un jour c'est le début, faut pas. J'ai tellement peur de t'oublier, ne pas penser à toi ne serait ce que pendant une minute, je culpabilise. Je n'arrive pas à me concentrer au boulot, conneries sur conneries. C'est pas grave. Je t'aime mon fils, tu nous manques. Tu es parti trop tot, c'était le début de tes plus années, en pleine jeunesse et pleine force. C'est pas juste. tu ne le mérites pas. Tu n'as jamais pensé à toi, ton seul souci, les autres. Que des messages d'amour tu reçois, tu manques à tes potos. Tu laisses un grand vide. J'aimerais seulement savoir si tu es bien où tu es, entrer en contact avec toi au moins une fois pour savoir si tout va bien, si tu as accepté ton passage dans l'au delà. Ce doit être dur pour toi comme pour nous, j'ai besoin de savoir. Et ces fetes qui arrivent, premier noel sans toi, sans un de mes enfants. Pourquoi partir si jeune, tu as toujours payé au prix fort tes erreurs. Mais là tu n'y es pour rien, seulement avoir voulu repartir avec ton copain, ne pas l'abandonner. Je t'aime mon fils, hier aujourd'hui et demain. J'ai besoin de toi, donnes moi un peu de force, mon courage me quitte. Chaque jour qui passe me rapproche de toi, mais pour combien de temps. Bisous Maman

Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 23:16 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Non, ce n'est pas "juste"!... si tant est que le mot "juste" ait un sens ... 

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
mamangeo


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 584
Localisation: alpes de haute provence
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 17:45 (2009)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE Répondre en citant

Vous lire me renvoie à 5 ans...
L'absence est absolument horrible à gérer, et quand elle est "tactile", ce besoin de toucher, d'embrasser...c'est si douloureux. Au début je disais que je ne supportais pas que mes bras se referment sur du "vide"...je fermais les yeux, je le voyais si bien, si vivant...
IL faut apprendre à ce "raccrocher" à tout ce qu'il est possible pour survivre et dans votre cas, il y a votre famille, vos autres enfants, les "potos" de Sylver...
Non, vous ne l'oublierez pas, jamais, croyez moi.
J'ai mis des mois à enfin le voir dans un rêve...La première fois, je n'ai fait que l'entendre:"allo maman?!?" et je lui répondais: "Mais où es tu Geoffrey?" et je me suis réveillée boulversée comme on peut l'imaginer...
Courage, force, patience, croyance...il en faut pour lutter.

Tendrement à vous.
_________________
Mon rayon de soleil, la lumière de ma vie
Brille, brille toujours


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:06 (2016)    Sujet du message: QUE FAIRE POUR VAINCRE CETTE SOUFFRANCE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com