Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


suicide comment en parler

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> Suicides
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
diva


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 3
Féminin

MessagePosté le: Mar 24 Nov - 12:13 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Voilà je reviens pour parler un peu l'autre jour c'était il est vrai un de ces jours ou c'est plus dur ou l'on pense que l'on n'y arrivera pas .
 Ma fille s'est suicidé à 21 ans une nuit C'était il ya un an mais comment pouvoir en parler c'est tabou le suicide .Mon mari s'est fermé muré dans son chagrin refuse meme de prononcer son nom pourtant ma fille elle a bien existé pendant 20ans de joies et de complicité .je ne suis pas du tout en colère après elle, mais après moi ,pourquoi n'ai-je pas vu? pas entendu ?la culpabilité ne sert a rien mais on se demandera toujours et si  ceci et cela mais à quoi bon ....
Ce qui reste très douloureux outre la peine c'est le poids de l'absence ,ne plus entendre sa voix,son rire magique, ne plus la toucher,lui tenir la main, c'est ca l'absence le vide de la mort et poutant il faut bien vivre .
Son anniversaire était la semaine dernière jour difficile ,puis noel arrivera fete si douce habituellement ...rien ne sera plus pareil il y a l'avant puis l'après j'avoue avoir du mal à entendre les gens étaler leurs projets de fin d'année
merci de votre gentillesse.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Nov - 12:13 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vette


Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 111
Localisation: 35
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 11:14 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Oh... quelle tristesse... Non, en effet, rien ne sera plus jamais comme avant. Il n'y a pas de "compétition" dans le deuil, mais perdre son enfant, c'est bien la pire peine...

Bien sûr, "Elle" a existé pendant 20 ans, 20 trop courtes années. Je peux te dire qu'elle est toujours dans ton coeur, mais cela tu le vis à chaque minute, chaque seconde.
Pardon si j'insiste sur un fait qui ajoute à ton chagrin: ton mari ne parvient pas à communiquer.
Ce n'est pas un choix de sa part, bien sûr; c'est, je présume, la seule manière pour lui de supporter l'insupportable.
Tu dis que le suicide est tabou, ce qui est malheureusement trop souvent exact.
Veux-tu dire par là que ton mari, lui-même, bloque à cause de cela?
Ou à cause de l'environnement qui se tait parce que c'est un suicide et donc, pour beaucoup, un décès presque "inavouable"?
As-tu des membres de votre famille et/ou des amis avec lesquels tu peux parler d'Elle autant que tu le souhaites?
La peine et le manque ont besoin d'être dits, exprimés, par la parole, par l'écriture, avec ceux qui l'ont connue et aimée. Mais aussi avec des inconnus comme nous.
Nous disons souvent qu'ici, nous sommes une grande famille, virtuelle mais réelle.
Si de venir écrire sur ce forum, parler à ta fille bien-aimée, nous parler d'Elle peut te soulager quelque peu, je t'en prie, n'hésite surtout pas...

_________________
"Le chagrin est un escalier circulaire." Linda Pastan


Revenir en haut
MSN
diva


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 3
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 13:32 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

  Merci de m'écouter c'est vrai que de parler" d'elle"déjà pour moi c'est important savoir que vous ne me jugerai pas
   Nous sommes un couple unis depuis pret de30ans qui vivont notre douleur séparément ..ma fille et son père étaient proches peut etre est -ce la cause de son bloquage et immense culpabilité
 Nos amis font comme si..et ne me demande  pas comment je vais j'évite maintenant de les rencontrer,d'autres appellent pour se plaindre de ceci de cela futilité d'autres nous ignorent et n'ont pris aucune nouvelles enfin..
 Par contre pour mettre en avant les exploits de leur fille ou leur petits soucis .. je me rend compte que si elle était morte de maladie les gens auraient plus de compassion mais un suicide...elle qui était proche des autres intelligente, brillante en études, sportive, toujours prete à aider mais qui a perdu pied dans cette vie
Je ne souhaite à personne de se lever un matin de bonne humeur , et soudain d'entendre au telephone "votre fille a été retrouvé morte"comment survivre à ce traumatisme et là la vie s'arrete ...et ne reprendras plus
.Je remarque que pour la drogue la vitesse le tabac le sida les médias font leur travail et on passe des spots à la tv mais le suicide des jeunes sujet tabou meme les célébrités concernés par ce drame ne l'évoque jamais bien sur domaine privé!-
Voila je vous exprime un peu ma douleur et mon ressenti,
J'en ai assez de leurs phrases toutes faites"c'est son choix"c'est mieux pour elle "la vie continu mais non elle n'a pas choisi (d'ou ma souffance) cette vie ou elle ne trouvait pas sa place qui ne servait à rien et qui  lui était devenue si pénible il fallait qu'elle la quitte.Cette mort est inavouable inconsevable alors je perds ma fille et on plus je suis jugé je ne vois aucun autre cas de deuil ou se manifeste un tel mépris Mais je vais essayer de résister encore .


Revenir en haut
pat


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2008
Messages: 29
Localisation: Bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 14:35 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Diva ,
Mon fils est décédé de maladie à 23 ans et tout ce que vous décrivez ,je le vis chaque jour .Personne ne prononce son nom .Les amis  fuient sauf si vous choisissez de ne pas parler de votre malheur .La mort est un sujet tabou surtout quand elle frappe un jeune .
Je fais partie d'une association qui vient en aide aux parents ayant perdu un enfant .Nous ne faisons aucune distinction entre la façon dont notre enfant nous a quittés .La souffrance est la même ,la culpabilité est présente pour tous .
Parfois le silence qui entoure mon fils est si lourd que j'ai envie de leur crier" mais parlez moi de lui ,ne le faites pas mourir une seconde fois ."

Je pense que vous ne devez pas prendre pour du mépris ce qui n'est ,à mon avis ,qu'égoïsme et indifférence .
Amitié .


Revenir en haut
mamangeo


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 584
Localisation: alpes de haute provence
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 17:44 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Et moi, mon fils nous a quitté suite à un accident de moto...et je souffre des mêmes choses...
Ce n'est pas la cause de la mort qui dérange , c'est la mort qui fait peur, certains imaginent peut être que "c'est contagieux!".
Comme vous, je veux parler de lui parce que c'est une nécessité, le "faire vivre" encore.
Cela a fait 5 ans que Geoffrey est parti, son père ne pouvait pas en parler...surtout avec moi. J'ai dû apprendre à parler seule, aux autres, de notre fils unique, de notre vie en famille, des souvenirs.
Et de la même façon, on "me bassine" avec des propos sur la vie, qui semblent si dérisoires...
Ils ne faut pas en vouloir à ces personnes, elles ne savent pas... et fort heureusement pour elles.

A bientôt de vous lire...
_________________
Mon rayon de soleil, la lumière de ma vie
Brille, brille toujours


Revenir en haut
titi


Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2009
Messages: 196
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 21:31 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Mon papa s'est suicidé il y a 3 ans, j'ai 27 ans, il en avait 51,
je ne sais pas ce qu'est le deuil de la perte d'un enfant, mais je sais que moi aussi je ne peux parler à personne de mon pere,
ma mere evite le sujet , toute la famille n'en parle plus, 
j'ai l'impression que c'est comme si mon pere n'avait jamais existé!!! c'est tres dur, et j'ai l'impression que le suicide est tabou aussi  Crying or Very sad Crying or Very sad


je ne sais que te dire diva, je suis maman et suis tombé enceinte 4 mois apres le suicide de mon papa,
j'imagine comme ton coeur de maman doit souffrir!!!! 
je t'envoie un peu de reconfort, et j'ai une pensée particuliere pour ta fille aussi!


bisous


titi
_________________
Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre. Marc Aurèle


Revenir en haut
fanchon


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 979
Localisation: nice
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 21:47 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Je pense à toi aussi Diva et à ta fille ( peux-tu nous dire son prénom si tu le désires ).
Ma nièce Laétitia s'est pendue le 2 sept dernier, et je vois dans quel chagrin elle nous a tous plongé, en particulier ses parents.
Ses amis ont fait une page sur faceboock en son hommage, et il n'y a aucun tabou sur sa mort ...
Je suis d'accord avec toi, elle n'ont pas choisi, ni ta fille, ni ma nièce, c'est juste une grande souffrance qui les a amené à ce terrible geste.
Je t'embrasse Diva .
Fanchon
_________________
je t'aime mon homme pour l'éternité.
Ta petite femme.


Revenir en haut
carole30


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 2 160
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 22:06 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Continue de nous parler de ta fille Diva, si cela peut te permettre d'avancer un peu et de te libérer.
Ton mari n'a trouvé que le seul moyen de se murer et de ne plus prononcer le prénom de ta fille pour éviter certainement de s'écrouler... c'est sa façon à lui de résister... dans quelques temps peut-être qu'il t'en parlera, ou qu'il en parlera à quelqu'un d'autre ??
as-tu essayer de parler de ta fille avec lui ? de dire quelques petites anecdotes ou autres choses d'elle devant lui ? comment a t'il réagi ?
pour ma part, je n'ai pas perdu d'enfant, j'ai perdu mon père, mon grand-père, et les 2 deuils les plus terribles pour moi sont mon cousin (13 ans) et ma cousine (20 ans), et là c'est un peu comme si c'était mes frères et soeurs, car je les considérais bien plus que des cousins (qu'ils n'étaient pas vraiment au vu des liens familiaux mais bon bref c'est pas l'important)... et les parents de mon cousin et de ma cousine (le frère et la soeur), ont chacun leur façon de réagir à ces deuils. La maman en parle beaucoup, souvent, le papa au contraire non, mais lorsque quelqu'un parle de l'un d'entre eux, il ne détourne pas la conversation, il parle, sans pour autant trop en dire.... mais en tout cas il n'est pas du tout expressif dans sa douleur, il ne laisse rien voir, si ce n'est que l'on sait ce qu'il endure, et que l'on remarque quand même son regard qui a changé, son visage aussi, et que je sais qu'il porte toute ce douleur atroce sur lui, dans son coeur... et que le jour où ça sortira ça va être terrible... mais c'est sa façon à lui d'y faire face... leur grand frère agit également pareil....
je t'embrasse et espère que tu vas trouver un moyen de discuter avec ton mari et d'avancer...
_________________
Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront près de moi
Sur mon chemin...

à Rémi et Amélie....


Revenir en haut
cobra


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 1 435
Localisation: la Manche / 50
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 07:34 (2009)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

diva, ce matin, j'écrirai peu de choses, mais oui, ta phrase, ds le 1er message m'a frappée : il y a un Avant / et il y a un Après...
c'est indéniable....
pour mon fils , aussi : 20 ans.......comme ta fille : c'est si peu !
douces pensées, petite Maman!!
_________________
je T'envoie mes sourires, les jours, où je me sens plus forte...


Revenir en haut
Henri84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 2 Jan - 19:26 (2010)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

ma femme vient de me quitter aussi en se suicidant, il y a 15 jours.
nous essayons dans ma famille d'en parler, mais je sens de plus en plus ma gorge se nouer.
Au plus le temps passe, au plus j'ai envi de me refermer sur moi et de ne plus en parler avec ma famille. ils sont la pour m'aider, m'invite à manger chez eux, mais je n'ai même plus envie d'y aller.
J'aime parler de ma femme, car elle était merveilleuse, m'a donner les meilleures années de toute ma vie, mais cet arrêt brutal du bonheur, même si il y avait la souffrance causé par ses dépressions, crises d'angoisses, etc... m'a vider entièrement.
Comment parler d'elle sans en souffrir ? comment évoquer son souvenir sans penser qu'on ne la reverra jamais plus ?
Chacun a sa sensibilité.
en général, la relation père-fille est souvent plus forte que mère-fille, de la même manière mère-fils est plus forte que père-fils. Si vous avez besoin d'en parler, alors faites le, que ce soit en famille ou ici, ou avec des gens d'association.
Moi je parle de ma femme sur facebook, sur les forums ou avec des amis et amies, mais en famille cela me pèse énormément, donc je me coupe un peu.

Je vous souhaite de la force et du courage en ce début d'année.
Je ne me voit pas encore moi-même à dans un an.


Revenir en haut
sywo


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2013
Messages: 7
Localisation: Le Bourget
Masculin

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 13:18 (2013)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Bonjour, J'ai trouvé il y a peu un site de soutien www.sympathy-world.com où tu peux parler librement et en toute confidentialité avec des membres ayant les problèmes que toi, il suffit juste de s'inscrire, j'espère que cela t'aideras Smile

Revenir en haut
Emmanne


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 1 703
Localisation: Essonne
Féminin

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 16:59 (2013)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

Et alors, tu en penses quoi de  ce site?
_________________
J'aurai aimé tenir ta main un peu plus longtemps....
.......c'est comme ça..........


Revenir en haut
carole30


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 2 160
Féminin

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 17:02 (2013)    Sujet du message: suicide comment en parler Répondre en citant

pour ma part ça n'a pas l'air sérieux, surtout que le message a été posté dans plusieurs sujets.... attention à ne pas vous faire avoir !!
_________________
Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront près de moi
Sur mon chemin...

à Rémi et Amélie....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:50 (2016)    Sujet du message: suicide comment en parler

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> Suicides Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com