Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


En colère, seule, dans l'incompréhension aussi...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> Entre nous -> Je ne vais pas bien
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Malaika


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 2
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Mar - 15:55 (2015)    Sujet du message: En colère, seule, dans l'incompréhension aussi... Répondre en citant

Ma grand-mère nous a quittés mardi matin, c'est ce qu'elle voulait et je ne lui en veux pas. Je pourrais vous parler d'elle mais je ne fais plus que ça ces derniers jours, et même si j'adore le faire, il y aurait beaucoup à en dire...


J'étais très attachée à elle, je l'aimais beaucoup. Je ne suis pas en colère contre elle, mais bien contre beaucoup de personnes qui m'entourent.


D'abord parce que je remarque l'égoïsme et l'égocentrisme de certaines personnes qui m'ont fait croire qu'elles seraient là pour moi... au final je n'ai pas reçu la moindre marque de sympathie ou de soutien suite à ce décès. Je m'attendais à ce que certaines personnes soient là, au final beaucoup semblent complètement indifférentes à ce que je vis, surtout à la douleur que j'éprouve face à cette perte. Ces 4 dernières années, j'ai été terriblement déçue par bon nombre de personnes, dont des gens de ma famille qui étaient très proches de moi. Il y a un an et demi, mes parents se séparaient, les histoires ayant commencé deux années auparavant. Ce serait long à expliquer, mais j'ai été très impliquée dans tout ça (je suis l'aînée de 4 enfants). Au final j'ai pris beaucoup sur moi pour tenter d'aider mon père (en particulier), ce qui m'a valu d'accumuler énormément de mauvaises choses... ça m'a complètement détruite et changée dans le mauvais sens. Encore lundi dernier je me disais que j'allais m'améliorer, penser à moi, apprendre à revivre, ne plus avoir autant de rancœur vis-à-vis des autres (depuis 2 ans je me suis totalement isolée, je ne vois plus personne sauf pour aller en cours)... Lundi, après plus de 3 ans à me le répéter, j'avais enfin pris un rendez-vous chez un psy pour commencer une thérapie. Le lendemain à 7h30 j'apprenais le décès de ma grand-mère au réveil... et cette colère qui revient, ce dégoût de tout, cette envie de rien, ce temps qui s'est arrêté, ces nouvelles déceptions qui s'installent... 


En colère contre ces personnes qui veulent m'aider mais qui semblent vouloir choisir et m'imposer une façon de vivre mon deuil. 


En colère contre ces personnes qui me disent qu'à 87 ans, ça va, elle a eu une belle vie ! "C'est pas comme si c'était un enfant". Donc en colère contre ces personnes fatalistes qui sous-estiment ma douleur sous prétexte que ma grand-mère était une grand-mère, et non pas ma mère ou ma soeur... 


En colère contre ces personnes qui m'engueulent parce qu'ils me savent triste...


En colère contre ces personnes qui me font culpabiliser. "Elle n'aurait pas voulu te voir comme ça !".


En colère aussi (même si j'essaye de me dire qu'on ne vit pas tous ça de la même manière) contre certaines personnes de ma famille qui semblent ne pas réellement en souffrir... qui continuent de vivre comme si tout allait bien... parce que je sais que certaines personnes n'ont pas toujours été là pour elle, et je pense qu'au final nous ne perdons pas réellement la même personne... 


J'ai eu du soutien, j'ai été parfois agréablement surprise de la présence de personnes que je n'attendais pas... mais voir que les gens peuvent être décidément égoïstes et tellement indifférents, ça me tue, je me sens seule, ça ne me donne de nouveau plus envie d'aller vers les autres. Je suis énervée même contre ceux à qui je n'en veux pas. Je n'ai plus envie de rire, ça ne me dit plus rien, moi qui ne fais que ça d'habitude... Elle est partie mais mes journées et mes nuits ne tournent plus qu'autour d'elle.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Mar - 15:55 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vivi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 223
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 23:05 (2015)    Sujet du message: En colère, seule, dans l'incompréhension aussi... Répondre en citant

Malaika

Le soucis avec le deuil, c'est que malgré une douleur intense, chacun le vit très différemment.
Et comme vous le dites si bien, vous ne perdez pas tous la même personne...puisque chacun a tissé un lien particulier.
La colère aussi fait partie du deuil
Et malheureusement, ces moments difficiles servent aussi à découvrir la sincérité des relations et peuvent réserver de mauvaises, mais aussi de belles surprises relationnelles.
_________________
Linda WIDAD
Psychologue Clinicienne


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oiseau-de-Pluie


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2015
Messages: 1
Féminin

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 15:05 (2015)    Sujet du message: En colère, seule, dans l'incompréhension aussi... Répondre en citant

Bonjour,


Je comprends ce que tu ressens... 
En ce qui me concerne, j'ai 20 ans. Je vais mal depuis de nombreuses années pour des raisons différentes. Une prof avait essayé de m'aider quand elle avait vu que j'allais mal, que je me mutilais, elle était là pour moi, j'avais 15 ans ...
Malheureusement, le temps a passé et au lieu d'aller mieux, j'ai vécu d'horribles drames, j'ai perdu ma grand-mère comme toi, elle avait 82 ans, et à peine un an plus tard, j'ai perdu le seul et unique cousin que j'aimais d'une maladie foudroyante. Il est mort à 42 ans, le 27 décembre, ce qui fera que je haïrai à jamais les fêtes de fin d'années.
Et lorsque j'ai annoncé à cette prof qui avait essayé de m'aider ce drame, elle m'a simplement répondu : "c'est des choses qui arrivent, la vie continue".
Bref, exactement comme si je venais de lui annoncer que j'avais eu un rhume, exactement comme si la mort brutale de mon cousin de 42 ans était un événement banal qui arrivait tous les jours et dont je ne devrais avoir absolument rien à foutre, comme si j'avais perdu un jouet...
Et pourtant elle a perdu son père, donc elle était censée comprendre !


Elle m'a dit ça le 11 avril et j'en souffre encore cruellement, surtout pour une prof qui avait essayé de m'aider parce que j'allais mal à la base. Minimiser un drame comme ça, c'est destructeur. Perdre un être cher est déjà terriblement destructeur, les gens nous détruisent encore plus avec leurs phrases...
ça me fait énormément souffrir car je tiens à cette prof, je me suis attachée à elle, et c'est encore plus blessant de ne pas pas se sentir compris par les gens qu'on aime...


Le summum, c'était à la Maison de Solenn, j'y suis suivie depuis 4 ans. C'est un centre créé en hommage à la fille de Patrick Poivre d'Arvor qui s'est suicidée, pour aider les jeunes en souffrance.
Lorsque j'ai annoncé à l'infirmière de la Maison de Solenn que je venais de perdre mon cousin, c'est pareil, elle m'a simplement répondu : "Faut faire son deuil, faire le deuil de l'autre", limite avec un sourire. Elle a dit ça d'un ton très léger, comme si elle parlait de la pluie et du beau temps, qu'il n'y avait rien de dramatique...
Et après, d'un ton très naturel, elle m'a demandé : "tu vas faire quoi cet après-midi, les soldes ?", comme si j'avais envie de faire les soldes alors que mon cousin était mort à peine une semaine avant...
Pour une infirmière de la Maison de Solenn, en plus créée en hommage à une jeune fille qui s'est SUICIDEE, je trouve cela absolument inadmissible et honteux.  Je trouve sérieusement ça dégueulasse. J'ai ressenti une rage, une haine effroyable lorsqu'elle m'a dit ça, à tel point que j'ai presque eu envie qu'elle perde un être très cher à ses yeux juste pour qu'elle se rende compte à quel point elle pouvait me faire mal... je deviens méchante...
Lorsqu'elle m'avait dit ça, j'avais eu envie de me jeter sous le métro, comme Solenn, la fille de PPDA, et je me suis dit qu'elle avait eu raison d'écrire "je n'aime pas la vie". Je m'étais dit que si la vie consistait à perdre des êtres chers et à être en plus entourée de gens qui renforcent l'atroce douleur du deuil, alors la vie je ne l'aime pas non plus...
Et ressentir ça à la Maison de Solenn, un centre censée aider les jeunes à éviter qu'ils fassent comme elle, ben c'est honteux et inadmissible, oui...
Bon après, je ne critique pas ce centre, il est très bien dans l'ensemble contrairement à un autre hôpital psychiatrique où j'ai vécu l'enfer absolu, mais des gens comme cette infirmière n'ont pour moi rien à faire dans ce genre de centre...




Bref, désolée de raconter ma vie mais je voulais te dire que tu n'es pas la seule à ne pas te sentir comprise, hélas il y a plein de gens qui ne comprennent rien Sad


Et quand tu dis que tu en veux à ta famille de continuer à vivre comme si tout allait bien, je te comprends tellement... Quand ma grand-mère est morte, ma famille a pleuré le jour de sa mort, puis la semaine d'après, et puis après tout était fini.
Pour mon cousin, exactement pareil...
J'ai l'impression qu'ils ont pleuré pendant une semaine, que leur décès leur a fait mal pendant une semaine, et maintenant plus rien, leur vie est redevenue la même qu'avant, ils s'en foutent...
Ils sont tellement redevenus les mêmes que je me demande : "Suis-je la seule à encore souffrir le martyr du décès de ma grand-mère et de mon cousin ?! "


Quand quelqu'un meurt dans ma famille, c'est toujours pareil, les gens pleurent le jour du décès, puis quelques jours, et après plus rien... Peut-être qu'ils ne le montrent pas, mais je trouve ça étrange.


Après, je ne souhaite pas qu'ils pleurent ni les voir mal, ce serait méchant, mais je me demande parfois s'ils s'en foutent ou pas du coup...


Donc tu vois je te comprends...


Essaie de fuir les personnes qui ne comprennent rien Sad


Je te souhaite bon courage.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:45 (2016)    Sujet du message: En colère, seule, dans l'incompréhension aussi...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> Entre nous -> Je ne vais pas bien Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com