Vivre Son Deuil
Forum Independant / soutien aux endeuillés
  Groupes  ·  S’enregistrer ·    Profil  ·  Se connecter pour vérifier ses messages privés  ·   Connexion     

FAQ · Rechercher · Membres


Nina: comment vivre sans ma fille?
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Vivi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 223
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Déc - 21:46 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Voici le premier message de Nina, copié d'un autre post, afin qu'elle puisse avoir son espace.

Je découvre ce genre de forum depuis peu
Depuis que je suis devenue une "maman endeuillée"
J'essaye de trouver une phrase, un mot qui puisse m'aider à me relever
je cherche toujours.....
Ma fille est morte le 6 septembre
et ma seule question à ce jour ; est comment vivre sans elle?
J e me sens si seule depuis qu'elle est partie, un vide immense s'est emparé de mon être
plus rien n'a de sens.
Ma mère est décédée 3 mois avant , heurtée par un camion, gros choc pour moi, car elle etait ma force !!!
je n'arrive tjrs pas imaginé que je ne l'a verrai plus, que je l'embrasserai plus, qu'elle ne m'ecoutera plus ,qu'elle ne me conseillera plus....
Ce que je vis à ce jour seule ma mere aurait pu me comprendre et trouver les mots justes....... sa sagesse et son amour pour moi me manque plus que jamais aujourd'hui que j'ai le plus besoin de son oreille
Ma fille , ma princesse m'a quitté laissant son jumeaux derrière elle et je n'arrive pas à le regarder sans penser  à elle
tout le monde me dit" soit forte pour tes enfants" "il t'en reste trois" "t'as pas le choix"
j'en ai marre des gens!!!!!!
ils ne comprennent pas ce que je vis
d'ailleurs je ne vis plus!
pour m'aider dans cette lourde epreuve le pere de ma fille m'a quitté!
je gère plus vraiment émotionnellement tout ça!
ma mère, ma fille et lui qui me laisse
je dois ou je suis censée affronter mes peines toute seule, élever mes trois enfants alors qu'il manque une !
sans elle je ne vois plus l'avenir....
C'est affreux, comme j'ai mal , comme je souffre
COMMENT VIVRE APRÈS LA PERTE DE SON ENFANT?
On me répond souvent "plus rien ne sera pareil" ou "tu souffriras tjrs" ou "ça sera tjrs en toi,on ne guerrit jamais de la perte de son enfant"
pas très encourageant tout ça!!!!
quelle perspective d'avenir si je m'en sortirai jamais ?
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !
_________________
Linda WIDAD
Psychologue Clinicienne


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Déc - 21:46 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vivi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 223
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Déc - 21:49 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

réponse d'Emmane

Bonsoir Nina,ton premier message me touche beaucoup...je suis si triste de t'accueillir ici...
ma fille aussi est morte un 6...
bientot 3 mois pour toi, c'est si récent, si douloureux...que je ne sais quoi te dire...
ta question "comment vivre sans elle" est la seule vraie question qui nous taraude...longtemps...
très longtemps...avec la solitude, le vide...la survie, tu décris ça très justement...
avec en plus son jumeau qui te rappelle ta fille en permanence... encore plus difficile à vivre,
mais il est là...lui... et tu n'as pas d'autre choix, c'est vrai,que de supporter cette vision... et d'en souffrir infiniment..
de penser à elle et de souffrir... tu as le droit...
tu as le droit de refuser les "bonnes paroles" de ceux qui ne savent pas...parcequ'ils ne savent pas
tes 3 enfants ont surement besoin de toi ,mais toi tu as aussi besoin de ressentir ta douleur, de prendre le temps de la vivre...

tu dois faire face à plusieurs épreuves en même temps...
la vie ne sera plus jamais pareille... c'est sûr,tu le sais...mais oui, tu souffriras toujours , elle te manquera toujours mais pas pareil..mais je peux te témoigner que la peine se fait moins insupportable et moins vive parcequ'on apprend à vivre avec la douleur et le manque...on apprend durement...on survit...aussi incroyable que ça puisse paraitre au début... aussi je ne cherche pas à te convaincre mais juste à te partager ce que j'ai vécu... et vit encore...
_________________
Linda WIDAD
Psychologue Clinicienne


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Lun 3 Déc - 23:01 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Merci pour cette réponse qui me touche , qui m'a fait pleurer aussi
enfin quelqu'un qui me comprenne et qui trouve les mots, certainement car tu as vécu ce que je vis.....
et c'est ça qui me manquait
Je me sens forcément horriblement seule, entre ma mère qui n'est plus là et mon compagnon qui m'a laissé
Des amis? j'en ai , mais la plupart me considèrent comme un roc et n'acceptent pas de me voir si mal,
ou ne comprennent pas , tout en reconnaissant que mes épreuves consécutives sont difficilement gérables, "oui mais on te reconnait pas tu devrai te bouger"
n'ayant pas vécu pour leur part ce que je vis ils sont bien loin même de s'imaginer toute cette souffrance inconnue même pour moi il y a encore quelques temps
de l'autre coté il me reste des oreilles compatissantes qui arrivent à écouter ma douleur , mais j'ai l'impression de me répéter et j'ai peur de les lasser
alors je finis par répondre "ça va" quand on me demande "comment ça va aujourd'hui?"

de toutes façons je me sens si incomprise, pour ce qui me reste à ressentir en moi
j'ai toujours été si positive dans la vie, malgré tant d'embuches et de souffrance
mais j'ai toujours été plutôt forte je dirai
mais l'épreuve de la perte de ma fille n'a pas de qualificatif
je ne trouve toujours de mot

j'ai un grand vide en mon être
aucune vision d'avenir
c'est affreux
je pleure, je pleure et je pleure encore et encore
je m'isole
je me terre chez moi
ma seule sortie c'est d'emmener les enfants à l'école en pyjama et je rentre m'allonger (et une psy ts les mardis)
c'est affreux!!!
je ne vois pas le bout

je sais par expérience de la vie que tout passe
mais comment fait on pour passer après avoir perdu un bout de soi
cette fille , ma fille , ma princesse n'est plus là
Oui c'est injuste,
oui c'est inacceptable alors comment faire pour l'accepter et avancer?

J'ai l'impression que je n'y arriverai jamais
et si je dois vivre avec cette même douleur jusqu'à la fin de ma vie ,
pourquoi continuer à vivre?
Je ne me vois pas vivre avec cette souffrance jusqu'au bout
ça serai trop dur

trois mois dans trois jours....alors peut être que c'est trop frais pour voir l'avenir


mais comment vit on après la perte de son enfant?
Je n'ai que cette phrase en tête........
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Lun 3 Déc - 23:25 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

REPONSE POUR EMMANE

J'ai vu que la tienne avait 24ans arrête moi si je me trompe
en lisant ça je t'ai envié et je m'en excuse
ma fille n'avait que quatre mois, et là est certainement toute ma souffrance
car je n'ai pas eu la chance comme toi (j’espère que tu le prendras pas mal)
de la voir grandir, de la voir marcher ,courir, aller à l'école ou juste m’appeler maman!!!
j'aurai tellement aimé que l'on m'accorde quelques années de bonheur avec elle
un peu de temps , un peu plus ....
le temps juste de faire mon rôle de maman

je l'ai porté , je l'ai aimé dès que j'ai su qu'elle était en moi
je les imaginé, espéré, attendu.....
elle était si belle ma princesse

elle est vraiment partie trop tôt.....
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 00:08 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Merci Emmane car ton message m'a fait beaucoup de bien
très rassurant d'entendre que j'ai "LE DROIT DE SOUFFRIR"
je pense que c'est humain
ou que c'est "maman"
on ne met pas un enfant au monde pour se voir l'enterrer un jour
ce n'est pas logique et c'est cela qui n'est pas humain!!!

merci de m'avoir dit "qu'il y a" UN AVENIR"
même si à mon stade je ne le perçois pas encore, j’espère l'entrevoir un jour
au moins pour mes enfants qui me restent qui on effectivement besoin de leur maman

je t'ai beaucoup lu et tu m'as fait aussi frémir pour reprendre tes mots!
tu m'as touché et fais pleurer
en te lisant ces derniers jours, j'ai pensé à toi à ta souffrance et à ta fille
on se sent moins seule quand on voit que d’autres ont en eux la "même douleur"
bien que cette injustice ne devrai pas exister mais "c'est comme ça"

et pourtant ça n'a pas de sens......
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
Emmanne


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2011
Messages: 1 703
Localisation: Essonne
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 22:06 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

J’explique pourquoi je frémis à ta phrase ,ta signature…
c’est vrai ma fille avait 24 ans…mais moi je me dis que je l’ai aimée 25 ans.. . parce que je compte les mois d’avant sa naissance …
Ses premiers mouvements ont été durant la semaine de l’accident et de la mort de ma jeune soeur…alors… émotions très contrastées...
des premiers mouvements au dernier regard…toute une vie entre ces 2 moments.

"ÇA" n'a pas de sens... non... alors ne pas se ronger les sangs à en trouver...la mort d'un enfant n'a définitivement aucun sens... seule la vie d'après peut en avoir un...elle peut...plus tard...

?C'est pire de perdre son enfant- bébé alors qu'on est encore très fusionnelle avec lui,peau à peau, corps à corps...pleine de rêves d'avenir
?C'est pire de perdre avec son enfant aussi une personne aimée , connue...avec des souvenirs maintenant brulants de chagrin
?c'est pire de perdre son seul enfant
?c'est pire qu'il choisisse la mort
?c'est pire de le voir souffrir?c'est pire...2 enfants...
c'est pire...
personne ne peut savoir ce qui est le pire...
ta douleur est la pire pour toi...
tu peux m'envier sans culpabilité d'avoir eu la "chance" de l'aimer 24 ans...
4 mois c'est si peu... mais la douleur est aussi celle de tout cet amour que tu lui aurais donné durant toute ta vie...à ta fille chérie...je ne sais pas quel age tu as mais ça fait plus de 60 ans d'amour...

tu peux nous raconter sa vie, à ta petite , si tu veux? qu'on la connaisse un peu...
partage avec nous si c'est bien pour toi...

Désolée de ne pas mettre de formule de fin de message, je sèche lamentablement dessus!
_________________
_________________
J'aurai aimé tenir ta main un peu plus longtemps....
.......c'est comme ça..........


Revenir en haut
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 23:07 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Bonsoir Emmane,

Merci encore pour ce message
D'abord j’espère sincèrement que lorsque je dis t'avoir envier, tu ne l'as pas mal prit, n'y vois rien de péjoratif
je veux juste dire que j'aurai TELLEMENT aimé l'avoir au moins quelques années
non pas que ce que je vis soit pire que d'autre, je ne me permettrai pas de juger la douleur d'autres mamans on est toutes dans le même wagon je pense
chacun de nous qui vivons la perte d'un enfant n'aura que des regrets
"je ne verrai pas son mariage, elle ne sera jamais maman à son tour....."
mon plus grand regret à moi c'est qu'elle ne m’appellera jamais maman
c'est bête, mais on attend toutes ça!

Ma douleur n'est pas la pire, je sais qu'il y a toujours pire malheureusement
et la douleur ne s'estime pas , ne se calcule pas , on est forcément tous différents face à nos souffrances

J'ai toujours pensé que la perte d'un enfant devait être la pire épreuve pour une mère
mais c'est seulement lorsqu'on vit cette si lourde épreuve que l'on en prend réellement conscience
C'est horrible comme ça peut être dur!!!

Je suis comme toi je compte ma grossesse
et du coup je dis avoir profiter de ma princesse 1 an !
et je pense que si je l'avais eu 5 ans 10 ans  ou 20 ans j'aurai tout de même trouver ça trop court
Quand "ils" en vont reste toujours en nous ce sentiment amer de ne pas avoir assez eu de temps

J'ai enterré ma jolie maman, au mois de juillet, je me relevé à peine quand ma princesse est partie 2 mois après!
5 jours après l'enterrement de ma princesse , je perdais mon père qui était atteint d'un cancer depuis déjà plusieurs années
Ce qui me fait 3 décès en à peine 3 mois!
En 3 mois mes parents et ma fille , je trouve moi même que c'est dingue!

Presque trois mois après je tiens encore debout et pourtant c'était pas gagné!
en toute honnêteté il y a encore à peine une semaine, j’espérais les rejoindre et j'y pense encore au fond de moi
mon amour pour mes autres enfants me freinait
je commence à moins y penser

Pourtant depuis ma fille plus rien à de sens
je me nourrie car j'allaite son jumeau
je me léve le matin machinalement car il faut emmener les grands à l'école
je respire et tient debout pour eux, mais par force
je n'ai plus envie de rien

J'avais 17 ans lorsque l'on dit une phrase qui ne m'a jamais quitté:
"Prends la vie comme tu prends cette coupe, le sourire aux lèvres, même si ton coeur saigne. Ne gémis pas comme un luth et cache tes blessures! "
c'est une citation qui m'a souvent aidé aujourd'hui elle ne m'aide plus
je suis toujours à la recherche du mot magique que je ne trouverai certainement pas
toutes fois, Emmane sache que tes paroles d'hier m'ont procuré un sentiment de plénitude
Une maman qui souffre de la même souffrance que la mienne ne pouvait que m'apaiser
"il y a un avenir" reste pour moi un grand message d'espoir
alors je tiens à t'en remercier
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 09:16 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Hier , je suis allée au cimetière voir ma princesse
c'est toujours très difficile, d'y aller, de l'imaginer dans le froid ,seule
et moi totalement impuissante, je ne peux plus la réchauffer
je ne peux plus rien faire pour elle
mon role de maman réduit à néant
Avec la pluie c'est plein de gadou....
Les fleurs que nous avons déposé avec mes grands il y a dix jours tenaient encore debout

J'ai tout de même mieux supporté cette visite que d'habitude,
j'ai pleuré sur place mais pas à la maison
j'ai eu l'impression que ma terrible douleur s'apaisée....
C'était un leurre !
ce matin le réveil est plus brutale
j'ai rêvé de ma mère comme souvent ...Heureusement d'ailleurs qu'elle vient me voir encore....

"Je ne vois pas pourquoi on ferait un travail de deuil. On ne se console pas de la mort de quelqu’un qu’on aime." Michel HouellebecqEnfin , journée déprime en perspective.......
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 19:19 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Finalement pas si déprimant que ça , cette journée
une amie et mon cousin sont passés et m'ont aidé à faire un brin de ménage plus que nécessaire!!!
ça m'a fait du bien

je me sens vanné !
mais plutôt une bonne fatigue

en route un vers un mieux.....je l’espère

les jours se suivent et ne se ressemblent pas!

demain 3 mois!!!!!
mais c'est aussi les 7mois de mon bébé, qui vient d'avoir une dent , il est là mon espoir en lui
en mes deux autres enfants pour qui je me dois d'avancer que je le veuille ou non !

L'espoir est le seul refuge de l'instinct maternel.  (Lao Tseu)






_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 20:53 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

J'a eu envie de voir tes photos ma princesse.....
demain 3 mois...c'est pas si simple!
tu es si jolie
je verse toujours ces larmes,pourtant il parait qu'on en a plus à force de pleurer
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
cobra


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 1 435
Localisation: la Manche / 50
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 21:08 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

bonsoir Nina,
qd je n'avais plus de larmes, j'appelais ça ma période de 'larmes sèches'.....

un coucou, ce soir, d'une autre Maman amputée par le 'six'...un autre drame un six du mois;
je dois me passer de mon fils, maintenant;
je voulais répondre plus longuement à tes messages, et puis, 'mémoire de poisson rouge'... : y a des contenus que j'arrive pas à mémoriser! beh oui : y a parfois tant de pensées qui ns rapprochent de nos enfants que du coup, tout l'esprit en est mobilisé;
je vais relire consciencieusement !

mais déjà, toutes mes pensées vers tes deux p'tits bouts, vers leur Maman !
si tu le veux, indique nous le prénom de tes bébés...


_________________
je T'envoie mes sourires, les jours, où je me sens plus forte...


Revenir en haut
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 21:49 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Bonsoir,
merci pour ce message

Neïla c'est ma fille

je vois que le 6 est une date "marquante " pour pas mal d'entres nous...
et même si à la base ça n'est pas très réjouissant bien sur
au mons cela peut aider à savoir qu'on est pas seule
je penserai à toi demain et à Benjamin
à Emmanne ( Anne je crois) et Emmanuelle......

Ma princesse est partie le jeudi 6 septembre
dans l'apres midi, elle dormait et ne s'est jamais réveillé......
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
cobra


Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 1 435
Localisation: la Manche / 50
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 14:54 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

pensées vers Nina; et vers son p'tit bébé

_________________
je T'envoie mes sourires, les jours, où je me sens plus forte...


Revenir en haut
comment_faire


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 305
Localisation: auxerre
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 20:47 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Bonsoir à toi Nina, qui est quasiment nouvelle et qui vient nous voir -et tu as bien raison.
Je suis un homme qui a perdu sa maman il y a environ deux ans, je dis ça pour me présenter à toi.
Je voulais te dire ce que j'ai l'habitude de dire à beaucoup de nouveaux ici : il arrivera parfois que tu laisseras des messages  sur ce forum, mais que tu n'obtiennes aucune réponse, même si tu envoies un deuxième message puis un troisième ; cela ne veut pas dire que tes appels sombrent dans une mer sans réponses aucune, c'est tout simplement qu'après t'avoir lu, (toi ou une autre) parfois on ne trouve pas les mots pour te répondre. Sache donc une chose : ici, nous formons une grande communauté, et pour une réponse que tu reçois, cela signifie qu'une dizaine ou une quinzaine de personnes au moins t'ont lue. N'oublions pas non plus ceux qui ne sont pas inscrits et qui viennent nous lire régulièrement (au début je faisais ça).
Lorsque j'ai lu ton premier message j'ai cru me sentir mal. Trop c'est trop, je ne vois pas pourquoi le "sort" (ou je ne sais quoi) s'acharne ainsi sur certaines personnes.
Je me permets de relever une phrase dite par Anne sur ce fil : "la mort d'un enfant n'a définitivement aucun sens... seule la vie d'après peut en avoir un...elle peut...plus tard... " . Cette phrase, je la trouve très intelligente, et je ne parle pas seulement de l'intelligence du coeur. A méditer donc...
Je pense à vous les mamans naufragées, et j'espère ne jamais vivre ce que vous endurez. Vous avez une force insoupçonnée je pense.


Revenir en haut
nina


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 46

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 22:44 (2012)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille? Répondre en citant

Merci Bernard, car oui moi aussi je vous ai tous lu avant d'avoir eu envie un jour d'écrire à mon tour

"la mort d'un enfant n'a définitivement aucun sens... seule la vie d'après peut en avoir un...elle peut...plus tard... "
Je reprendrai évidemment cette phrase, car oui la mort d'un enfant n'a aucun sens, mais je suis persuadée que dans chaque mal il y a un bien
que rien n'arrive au hasard, même dans la mort il y a du positif.... au risque de paraitre folle de dire ça ici

aujourd'hui je ne trouve pas encore la réponse réelle à ma question:" pourquoi ma fille est partie si tôt ?"
mais je suis intimement persuadée qu'un jour je trouverai
car il y a une raison à tout, mais ils nous faut être forts et patients avant de la trouver cette raison

pour ma mère c'est pareil.....ma jolie maman était ma force, mon courage, mes rires et mes larmes, elle m'a souvent" saoulé" ;-)
mais son oreille , ses formidables conseils , sa présence pour tout mes moments forts me manquent horriblement ....ceci dit je sais qu'elle est partie pour que je sois plus forte
pour que je vive mieux , j'en suis sure , même si aujourd’hui j'ai tellement besoin d'elle.......

Je me dois à ce jour d'être aussi forte qu'elle a était elle même pour m’élever , je pense à tout ce qu'elle aurai pu me dire
pour me motiver

quand ma jolie maman est partie je venais juste d'avoir mes jumeaux, je me suis dis "voilà pourquoi j'ai eu des jumeaux, il fallait que l'on me donne au moins deux vies,pour que je puisse accepter le départ de ma mère"

puis quelques temps après ma fille me quittait également, alors là ça n'avait pas de sens....
Mon fils ainé m'a dit" est ce que tu penses que c'est ta mère qui a demandé à dieu de lui envoyer un membre de la famille pour qu'elle soit moins seule?"
peut être que la réponse à ma question mon fils l'a trouvé....je ne sais pas!
en tous cas cela me rassure de les savoir ou de les imaginer ensemble ma princesse et ma jolie maman
ma fille ne pouvait pas être mieux accompagnée!!!

ça reste très dur à gérer !
"force insoupçonnée" je suis loin de me sentir forte en ce moment
souvent on me dit "quelle force je t'admire" mais j'ai envie de répondre" mais de quoi tu parles? sais tu qu'à l'intérieur je suis moi même morte?
que je tiens juste avec l'espoir de les rejoindre au plus tôt?" je suis loin de me sentir forte avec ces idées morbides ....
2 parties de mon être m'ont quitté , je me sens comme amputé de la moitié de mon corps

j'ai la force de respirer car c'est innée, mais vivre sans elles je ne sais pas encore.....il faut que j'apprenne et je m'en sens pas la force justement
mais ai-je le choix? je crois que non
alors que je le veuille ou non il le faudra
J'apprendrai à vivre sans elles car je n'ai plus le choix

dès fois j'espere encore me réveiller un jour de ce cauchemar  , que comme dans un film , je puisse revenir au matin du 6 ou au matin du 22 pour ma mère
et que l'on me donne la chance de rectifier les choses.....et là je sais que je suis dans l’irréel ...je me sens perdre pied en sachant que c'est irrationnel
de l'ordre de l'utopie, alors j'arrête de "rêver" car ça n'arrivera pas

il faut que j'apprenne à vivre sans elles
il faut que j'avance pour mes autres enfants qui eux aussi méritent d'avoir une belle vie, plus belle que la mienne ...je l'espère
il faut positiver car il le faut
même si je trouverai jamais les réponses à mes questions,  même si le vide en moi ne sera probablement jamais remplie , même si mon chagrin ne disparaitra jamais
même si mes larmes ne s’arrêteront jamais de couler, même si elles me manqueront toujours , même si jamais personne ne comblera leur absence................................
JE ME DOIS D'AVANCER
On se doit tous d'avancer et essayer de vivre plus ou moins heureux pour les gens qui nous entourent, et pour ceux qui nous ont quitté

message d'espoir en ce jour si triste, essayons d'être fort pour EUX qui nous regarde de là haut qui doivent être triste de nous voir triste

grosse pensée à Emmanne et Cobra

bon courage à tous
_________________
De ton premier mouvement dans mon ventre au dernier sourire que tu m'as fait , tout brûle en moi !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:52 (2016)    Sujet du message: Nina: comment vivre sans ma fille?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vivre Son Deuil Index du Forum -> J'ai perdu quelqu'un -> J'ai perdu quelqu'un que j'aime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com